CULTURE

K-Pop : le phénomène prend de l'ampleur en Polynésie


Jeudi 18 Avril 2019 à 10:06

DOSSIER DE LA RÉDACTION - Le phénomène de la K-pop ou korean pop continue de prendre de l'ampleur en Polynésie où des rassemblements sont organisés et des boutiques spécialisées ont vu le jour. Le dossier de la rédaction :


Phénomène musical apparu au fenua il y a un peu plus de 5 ans, la k-pop prend de plus en plus d’ampleur chez les jeunes. Ce style de musique a vu le jour dans les années 1950-1960 en Corée.

Mélangeant dance-pop, pop ballad ou encore musique électronique, c’est un marché qui représente près de 5 milliards de dollars (environ 528 milliards de Fcfp) par an. La K-Pop a intégré plusieurs fois le Billboard, l’hebdomadaire américain consacré à l’industrie du disque, avec des groupes phares tels que BTS, EXO ou encore Black Pink

> Une association polynésienne de fans, et des boutiques 

Au fenua, une association nommée Polynesian Hallyu, comprenez par-là "vague Coréenne en Polynésie" a même vu le jour…
Fort de l’engouement de la jeunesse polynésienne pour ce phénomène, l’association a déjà organisé 3 rassemblements. "Ça consiste à rassembler les jeunes autour d'une même passion. Et pas que les jeunes, les adultes, les personnes de tous âges pour qu'on partage la k-pop, la musique de la Corée. Les Coréens sont une source d'inspiration pour nous. Ils touchent la jeunesse de part leurs visages, leur physique, leur façon d'être. C'est ce qui nous attire chez eux", explique Charles Tepehu, président de l'association Polynesian Hallyu. 

Si au fenua la K-pop est très axée sur la musique et la dance, depuis peu des produits dérivés ont également fait leur apparition. Des boutiques vendent désormais des vêtements et autres accessoires à l’effigie des stars… Et ce pour le plus grand bonheur des fans et des commerçants. "Je pense que c'est un effet de mode comme les boys band à l'époque dans les années 90. Je pense que c'est un peu le même genre. Ce n'est pas seulement au niveau de la musique. C'est un life style coréen. J'en vois beaucoup qui défilent. Quand ils entrent dans le magasin ils hurlent parce qu'ils voient les produits de leurs chanteurs préférés donc ils sont vachement contents", raconte Teina Teahi, commerçant. 

> Des records battus

La K-pop est un phénomène qui n’est pas près de s’arrêter, des k-con ou rassemblent mondiaux autour de la K-pop sont organisés régulièrement à travers le monde. Les groupes les plus connus, comme BTS, font des tournées mondiales et les concerts se jouent souvent à guichets fermés.

À chaque nouveau clip c’est la folie, la preuve en est avec Kill this love de Blackpink qui détient le record du clip le plus visionné sur YouTube avec 56,7 millions de clics en 24 H ou encore le dernier clip de BTS Boy with luv qui comptabilise déjà plus de 147 millions de vues en 4 jours.
 
Reportage Naea Bennett/Jeanne Tinorua







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 10:26 Un Heiva i Tahiti plus écolo en 2019

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes