SOCIÉTÉ

Jean Robin condamné pour incitation à la haine


Mardi 26 Mars 2019 à 16:57

JUSTICE - Un éditeur et YouTubeur aux idées proches de l’ultra-droite installé depuis quelques années à Moorea a été condamné ce mardi après-midi à six mois de prison avec sursis et 500 000 Fcfp d’amende pour diffamation envers un fonctionnaire et provocation publique à la haine en raison de la religion.


Crédit Tahiti Nui télévision
Crédit Tahiti Nui télévision
Dans deux de ses nombreuses vidéos sur YouTube, Jean Robin, qui se présente comme un "lanceur d’alerte", avait dénigré le colonel Arnaud Berltrame, mort dans l’attaque terroriste de Trèbes en métropole. Il faisait également un parallèle douteux entre Islam et nazisme. Des propos qu’il a revendiqués à l’audience, en invoquant la liberté d’expression.

La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme s’était constituée partie civile et s’est vue attribuer 119 000 Fcfp de dommages et intérêts par le tribunal. C’est un courrier d'un métropolitain choqué par la teneur des vidéos et adressé au procureur de la République de Papeete qui avait conduit à l’ouverture d’une enquête.
 


  rédaction web avec J-B. C.






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Européennes 2019