SPORT

Jean-Michel Monot se lance dans une course de 1150 kilomètres sans assistance


Dimanche 21 Octobre 2018 à 11:46

TAIWAN - Le président de la Fédération tahitienne de triathlon s'est lancé ce dimanche (lundi matin à Taiwan) dans un sprint de plus de 1000 kilomètres à vélo...


Jean-Michel Monot au départ de la course à Taiwan. Crédit Virginie Monot Giusti
Jean-Michel Monot au départ de la course à Taiwan. Crédit Virginie Monot Giusti
Nouveau défi sportif pour Jean-Michel Monot. Le président de la Fédération tahitienne de triathlon a pris le départ ce dimanche à Taiwan du BikingMan, une course de 1150 kilomètres sans assistance.
 
Au menu de ce périple : 4 check-points obligatoires dont 1 premier contrôle situé à 250 kms qu'il faudra franchir dans la journée,
18 000 mètres de dénivelé positif, une traversée du parc national de Yushan, en passant par les contreforts du Mont YuShan (montagne de Jade), la plus haute montagne de Taïwan à 3 952m d’altitude. Les participants devront également faire une des plus longues ascensions du monde dans le parc national de Taroko, une ascension allant du niveau de la mer jusqu’à 2 600m. Le tout à réaliser en un temps limite de 120 heures. 

Jean-Michel est un habitué des grandes courses. Il est l'organisateur du XTerra en Polynésie, mais pas seulement.  Il a par exemple participé à la Death Valley Cup : 220 km dans la vallée de la mort aux États-Unis. 

Et l'aspect caritatif lui tient aussi à coeur. En juillet 2015, il s'est lancé dans un raid à VTT de 4450 km en Amérique, le Tour Divide, pour  sensibiliser l’opinion publique à la sclérose latérale amyotrophique, une maladie dont son ami Loïc Lecottier a été victime. 
Cette nouvelle course, BikingMan, permet à la fondation du même nom de récolter des fonds pour aider les pompiers du monde entier.

Ce défi, il s'y lance surtout pour le plaisir, sans intention de gagner. D'ailleurs, le Polynésien d'adoption ne s'est pas vraiment entraîné. Il ira "à son rythme", précise sa famille.

Le sportif a pris le départ très tôt à Taïwan, après plus de 20 heures d'avion et plus de 12h de décalage, au côté d'une trentaine d'autres participants.

Jean-Michel Monot porte le numéro 19. Pour suivre son périple, un livetracking est disponible. Cliquez ICI

M.D-M
 







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Mai 2019 - 16:52 Jérôme Coppel remporte la Ronde tahitienne

Dimanche 19 Mai 2019 - 14:13 Poerava Maro élue Miss Menemene

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Championnats du Monde U20 | Nescafé star | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes