FAITS DIVERS

JL Polynésie condamnée à une amende de 500 000 Fcfp pour un accident du travail


Mardi 2 Octobre 2018 à 10:48

JUSTICE – Un manœuvre, un chef d’équipe, et la société de BTP JL Polynésie elle-même ont été condamnés, ce mardi, à des peines d’amende pour un accident du travail survenu sur un chantier en janvier 2013. La victime, un ouvrier, s’était fracturée la jambe alors qu’elle se trouvait sur le godet d’une drague, ce qui va à l’encontre des règles de sécurité.


Archives Tahiti Nui Télévision
Archives Tahiti Nui Télévision
Le tribunal a estimé que les trois prévenus étaient bien coupables de blessures involontaires.

Le manœuvre aux commandes de la drague a écopé de 80 000 Fcfp d’amende avec sursis, le chef d’équipe à 80 000 francs d’amende et la société JL Polynésie, personne morale, à 500 000 Fcfp.

Le directeur de l’entreprise a, lui, été relaxé. Le tribunal a estimé qu’il ne pouvait être tenu pour responsable de l’accident dans la mesure où la direction organisait régulièrement de formations en matière de sécurité et mettait le matériel adéquat à disposition de ses salariés.

Une audience se tiendra au tribunal du travail pour déterminer les dommages et intérêts que percevra la victime.  Ses blessures lui avaient valu 3 mois d’incapacité de travail et, aujourd’hui, il souffre d’un handicap permanent de 1%. 
J-B. C.


 






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018