SOCIÉTÉ

J - 10 pour le baccalauréat


Jeudi 1 Juin 2017 à 06:55 | Lu 1022 fois

EDUCATION - Plus qu’une semaine et demi pour réviser avant le baccalauréat. L’épreuve de philosophie débute le 12 juin. 17 centres d’examens vont accueillir quelques 3 000 candidats en Polynésie. Taux de réussite, déroulement des épreuves, nombre de jeunes concernés... C'est le dossier de la semaine réalisé par Esther Parau-Cordette.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
C’est déjà la plongée dans les bouquins pour Gwenaelle Guérard qui est en terminale scientifique. Ses cahiers et ses notes côtoient les cartons : après deux ans à Tahiti, Gwenaelle et sa famille retournent en Métropole après le Bac. Malgré tout, la future bachelière s’impose un rythme de révision soutenu mais toujours avec décontraction.
 
"L'avantage ici, c'est que les profs sont plus proches de nous, et il y en a même qui deviennent nos amis après le Bac… Je suis vraiment contente de le passer ici" explique-t-elle le sourire aux lèvres.
 
Une demi-heure plus tôt, Gwenaelle suivait les derniers conseils de son professeur de science physique. Chaque heure de révision compte pour ces élèves de terminale scientifique. Et à j-12, ils ont l’air plutôt serein.
 
"Je ne ressens pas trop de stress" explique cet élève, "Il faut apprendre tout au long de l'année. Donc, ce n'est pas à la fin qu'il faut s'y prendre pour réviser." déclare celle-ci.
 
Et pas question de faire d’impasse. Car en science, il n’est pas possible de prédire les sujets. L’examen se prépare un an à l’avance.
 
"Ils ont aussi, l'épreuve expérimentale qui permet de rattraper une partie de la note en sciences physiques, et du coup, il y a du matériel qui peuvent manipuler." explique Frédéric Reva, professeur de sciences physiques
                                                                                                   
Tout se prépare déjà dans les 17 centres d’examens publics et privés confondus. Ils vont accueillir 3325 candidats en bac général et en bac pro. Un nombre stable par rapport aux années précédentes.
 
La benjamine est une élève de 16 ans, à Uturoa. Le candidat le plus âgé a 56 ans. Il est inscrit au baccalauréat professionnel "métiers de la sécurité" préparé au lycée professionnel de Faa'a. C’est une nouvelle spécialité.
 
En 2016, la Polynésie a connu un taux de réussite de 86.6% après deux années de baisse. C’est la filière S qui obtient le meilleur taux avec plus de 90%.  Ce que nous confirme Jimmy Legros, proviseur du lycée du Taaone: "Nous connaissons cette année une petite progression qui est intéressante, notamment sur la série S, où les élèves sont arrivés à la moyenne du territoire. Mais c'est un accompagnement de chaque jour. Et nous espérons encore gagner quelques points de progression sur la réussite au Bac."
 
Le Bac sous sa forme actuelle vit peut-être ses dernières heures. Le président Emmanuel Macron souhaite moderniser cet examen avec seulement quatre matières au lieu de sept ou huit… les autres seraient alors évaluées en contrôle continu.
 
Rédaction Web avec Esther Parau Cordette 







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017