SOCIÉTÉ

Internet : les pensions de famille se mettent à la page


Jeudi 8 Février 2018 à 10:24 | Lu 412 fois

FORMATION – Depuis la fin 2017, le ministère du Tourisme et l’association des hôtels de famille de Tahiti et ses îles ont mis en place un programme de formation destiné aux gérants de pensions de famille. Cette semaine, des personnes des Marquises et des Australes y ont participé.


(Crédit photo : TNTV)
(Crédit photo : TNTV)
Le salon du tourisme ouvre ses portes ce vendredi. L’événement permet aux professionnels, et notamment aux pensions de famille, d’avoir une meilleure visibilité. Mais cette visibilité passe aussi par Internet.

Depuis 2017, le ministère du Tourisme et l’association des hôtels de famille de Tahiti et ses îles (AHFTI) propose un parcours de formation autour de la gestion et de la commercialisation pour les propriétaires de pension de famille. Objectif : aquérir une plus grande aisance dans la gestion quotidienne de leur activité.

Ce programme d'accompagnement s’articule autour des fondamentaux de la gestion d’entreprise (politique tarifaire, comptabilité, administration, gestion du personnel), de la commercialisation et la relation client (salon, promotion, gestion des réclamations, éco-gestes), des outils de vente (maîtrise des outils informatiques – NTIC), et de la sécurité (lutte contre le feu, premiers secours).

Cette semaine, à Tahiti, des gérants des Marquises et des Australes ont suivi la formation. Pour Denise Rootuehine, gérante d’une pension de famille à Ua Huka, ce temps lui a surtout permis de découvrir les différents outils qu’offrent la toile. Elle souhaite désormais ouvrir un site internet :

« Jusqu’alors, pour moi, l’accès à internet restait méconnu. Mais aujourd’hui, je sais que c’est essentiel pour notre pension de famille. Il faut que l’on soit à la page ! »

La gérante sait que bon nombre de touristes ont le réflexe internet avant de choisir leur lieu de destination. Denise Rootuehine souhaite offrir une véritable fenêtre sur son île à travers son site web :

« Je mettrais ce qu’on peut faire chez nous, les sites à visiter, les activités que l’on peut offrir. Ce sera un grand atout pour nous. »

Habitants comme professionnels du tourisme dans les îles éloignées attendent avec impatience l’arrivée du câble. Cette installation devrait permettre d’améliorer la connexion internet dans les îles. Le gouvernement assure que cette problématique comme d’autres (structuration des espaces publics et débarcadères) feront l’objet de divers « programmes d’actions progressifs. »

Sur les 304 établissements déclarés sur les 5 archipels, une première moitié a déjà validé son parcours de formation en 2017. L’autre moitié le fera au cours du premier semestre 2018.

Ce programme d’accompagnement vise à s’intégrer avec la nouvelle loi du Pays sur l’hébergement touristique présentée dans les semaines à venir. Le ministère du Tourisme prévoit l’élargissement des dispositifs de soutien à la rénovation et à l’extension.
 
Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018