SOCIÉTÉ

Intempéries : les cultures touchées, les prix augmentent


Samedi 23 Février 2019 à 16:20

CONSOMMATION - Au marché du terroir, ce samedi matin, les horticulteurs proposaient une large gamme de plantes à fleurs ou d’arbres fruitiers. Les artisans et préparateurs, eux, ont constitué leurs stocks de nouveautés. Du côté des agriculteurs par contre il y avait peu de légumes.


Chaque année la saison des pluies fait des ravages dans les fa'a'apu. Sylvie n'a plus de salades à vendre : "on se rend compte que beaucoup d'agriculteurs sont touchés par les intempéries. Pas uniquement pour la salade et les tomates, mais pour tous les produits maraîchers". 

Résultat : les prix augmentent sur les étals : "les salades sont rachitiques. Elles sont vendues à 400 Fcfp au marché de Papeete. La pièce. Même ailleurs elles sont vendues à 400 Fcfp la pièce. Moi je les vends à 200 Fcfp la paire"
 
Pour éviter les pénuries, certains agriculteurs n’hésitent pas acheter des produits importés pour compléter leurs étals. D’autres envisagent sérieusement de se mettre à la culture hors sol.

Rédaction web avec Mata Ihorai






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Européennes 2019