SOCIÉTÉ

Intempéries : gare aux dengues, leptospirose, gastro-entérites


Lundi 8 Janvier 2018 à 16:10 | Lu 774 fois

SANTE - Le soleil est de retour mais le risque est toujours présent. Le bureau de veille sanitaire publie des recommandations pour éviter la transmission d’agents infectieux.


Photo d'illustration. Source : Pixabay
Photo d'illustration. Source : Pixabay
Dans son dernier bulletin, le bureau de Veille sanitaire alerte la population du risque de transmission d’agents infectieux pouvant être responsables de la dengue, de la leptospirose, de gastro-entérites. Le bureau souligne que ces risques persistent même après l’amélioration des conditions météo.

Les recommandations : 

> Ne marchez pas pieds nus dans la boue et dans des eaux susceptibles d’être souillées
> Ne vous baignez pas à la rivière ou aux embouchures
> Désinfectez rapidement toute blessure au niveau de la peau
> Lavez-vous les mains fréquemment, gardez une peau propre
> Assurez-vous que l’eau que vous consommez est potable :
- buvez de l’eau embouteillée
- faites bouillir l’eau du robinet pendant 10 à 15 minutes
- si vous récupérez de l’eau des fontaines publiques ou chez des personnes, utilisez des contenants propres et
uniquement pour contenir de l’eau (bouteilles, bonbonnes d’eau…). Ces eaux doivent être bouillies pendant 10
à 15 minutes avant de les consommer.
> Cuisez bien les aliments avant de les consommer
> Contre les piqûres de moustiques, appliquez un répulsif cutané efficace. Utilisez des diffuseurs insecticides, des raquettes
électriques, des moustiquaires de lits…
> Recherchez et éliminez les gîtes larvaires au moins une fois par semaine : eaux stagnantes, seaux à boutures, vases, souspots,
récipients, pneus, gouttières, caniveaux…
> En cas de fièvres brutales, de douleurs musculaires ou articulaires, n’attendez pas pour consulter un médecin.
> Redoublez de vigilance pour les personnes fragiles : personnes âgées, bébés et enfants, femmes enceintes, malades
chroniques.

Par ailleurs, l'épidémie de grippe A(H3N2) est en baisse. Durant les deux dernières semaines de décembre :
- 56 cas ont été signalés par les médecins du réseau sentinelle
- 9 prélèvements de grippe positifs
Depuis le début de l’épidémie de grippe A(H3N2) en semaine 40, 1368 syndromes grippaux ont été déclarés par le réseau de
médecins sentinelles et 192 cas ont été confirmés par les laboratoires.

Recommandations
- Tenir les personnes fragiles (âgées, en ALD = carnet rouge, obèses, femmes enceintes) à distance des personnes malades
- Dans les lieux publics, à proximité d’une personne visiblement malade, se détourner si elle tousse ou éternue
- Eternuer dans sa manche ou en se couvrant la bouche avec un mouchoir
- Se moucher dans un mouchoir à usage unique, puis le jeter à la poubelle
- Se laver les mains fréquemment, notamment après avoir éternué ou s’être mouché, et après être passé par des lieux très
fréquentés (bus, salle d’attente…).

Le nombre de cas de diarrhées est en diminution. 35 cas ont été déclarés (24 cas en semaine 51 et 11 cas en semaine 52) dont 57 % d’enfants de moins de 4 ans.
Les toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) doivent être déclarées au Bureau de veille sanitaire (BVS).

Recommandations
- lavage des mains fréquent, et notamment après être allé aux toilettes.
- dans l’entourage d’une personne malade, nettoyage et désinfection des toilettes et des poignées de portes chaque jour.- -
en cas diarrhées et/ou vomissements, réhydrater la personne et consultez un médecin.

Durant cette quinzaine, 3 cas confirmés de salmonellose ont été déclarés.
Recommandations
- Hygiène : lavage des mains après être allé aux toilettes.
- La consommation de plats préparés doit respecter les chaînes du chaud (maintenir à +65°C avant de les servir) et du froid
(entre +0°C et +4°C).
- Les volailles doivent être consommées bien cuites.
- Les oeufs doivent être consommés de préférence bien cuits. Les préparations à base d’oeufs non cuits doivent être réalisées
avec des oeufs dont la provenance est connue, le moins longtemps possible avant leur consommation et maintenues à +4°C.

Enfin, 8 cas de leptospirose ont été déclarés durant les deux dernières semaines de décembre. L’activité reste faible. En 2017, la majorité des cas se trouve à Raiatea,Tahiti, Moorea et Tubuai.

Recommandations

- consultation médicale en urgence dès les premiers signes.
- protection des plaies avec un pansement imperméable
- limitation des contacts avec la boue et l’eau douce : porter des bottes, ne pas se baigner aux embouchures des rivières
- dératisation et contrôle des pullulations de rongeurs par la gestion des déchets







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018