SOCIÉTÉ

Indo pacific Fish conference : les 1ere S se plongent dans la science


Mercredi 4 Octobre 2017 à 17:00 | Lu 439 fois

MAISON DE LA CULTURE - Ce sont les scientifiques ou les ingénieurs de demain. Des lycéens de 1ère S ont participé à plusieurs ateliers découverte au colloque international sur l’environnement qui se tient actuellement à la maison de la culture. Une visite pédagogique pour susciter des vocations, mais surtout pour s’informer et enrichir ses connaissances.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Ils passeront leur bac Scientifique dans deux ans. D’ici là ces lycéens ont encore du temps pour approfondir leurs connaissances. La visite au colloque international sur l’environnement leur permet de discuter des travaux menés par des chercheurs, des biologistes ou encore des spécialistes de l’hydroélectricité. "Ce colloque c'est l'occasion pour eux de rencontrer des chercheurs, de renforcer leurs connaissances sur des sujets concrets, rencontrer des gens qui leur parlent de leur métier, de leurs découvertes, c'est forcément un plus", estime Morgan Dreneuc, professeur de SVT

Ces ateliers présentent un panel d’activités dans le domaine de l’environnement, là où les compétences scientifiques sont indispensables. Des voitures électriques à l’état du corail dans les océans, les professeurs demandent une attention particulière car en classe il faudra travailler sur des travaux pratiques encadrés (TPE).
"C'est une aide pour eux dans le cadre de leur TPE. C'est une épreuve au Bac. Ils sont censés faire une production et du coup, avoir quelque chose de concret, de solide, c'est forcément un avantage." 

En conférence ou dans les ateliers, le discours des scientifiques est vulgarisé pour ce jeune public. Objectif : convaincre que les maths, les sciences de vie et de la terre ou la chimie ont un intérêt dans le choix de leur futur de métier. "On essaie de vulgariser le plus possible. Ce sont les acteurs de demain. On a besoin d'avoir cet éveil auprès de la jeune population, de leur dire que l'environnement est important", explique Jason Vii, assistant de recherche au Criobe. 

Avant de devenir à leur tour des spécialistes des coraux, de la pisciculture ou des énergies propres, ces lycéens repartiront en cours avec de nouveaux savoirs : un bagage supplémentaire avant de poursuivre leurs études supérieures.

Rédaction web avec Thomas Chabrol






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017