MONDE

Hawaii : les évacuations se poursuivent, le Kilauea ne montre aucun signe d'apaisement


Mardi 15 Mai 2018 à 11:59 | Lu 2941 fois

PACIFIQUE - 20 fissures, la lave qui gagne du terrain, toujours plus d'évacuations et des nuages de cendre qui menacent la qualité de l'air. A Hawaii, sur Big Island, le volcan Kilauea continue de mener la vie dure aux habitants.


Capture vidéo
Capture vidéo
Les autorités avaient annoncé une accalmie. Mais il n'en est rien. À Hawaii, le volcan Kilauea continue de gronder.

Cela fait pratiquement deux semaines que la première éruption s'est produite. Les fissures sont aujourd'hui au nombre de 20. La lave jaillit de tout côté, les évacuations se poursuivent à Big Island.
Plus de 500 personnes se trouveraient actuellement dans des refuges de la Croix rouge. Les habitants de Leilani Estates et Lanipuna Gardens, des lotissements qui comptent environ 2000 résidents, ont été obligés d'évacuer complètement. Les habitants d'autres zones se tiennent prêts à en faire de même. La lave a déjà parcouru plus de 3 kilomètres. 

Certains habitants ont déclaré à Hawaii News Now avoir l'impression de se trouver en zone de guerre, décrivant les explosions, la lave et la roche en fusion sortant des fissures toujours plus nombreuses, du volcan. 

La lave est le problème majeur. Mais les cendres posent aussi des soucis de santé. L'observatoire du volcan Kilauea a annoncé ce mardi que les émissions de cendre ont augmenté. La qualité de l'air à Big Island en est impactée. Les résidents sont invités à éviter «l'exposition excessive aux cendres», ce qui peut irriter les yeux et rendre la respiration plus difficile. Le nuage du cratère s'élèverait à environ 1000 mètres d'altitude. Les cendres sont transportées à l'ouest et au sud-ouest de l'île. 

Une menace d'éruption explosive est possible. Les scientifiques surveillent donc le cratère de près. Les craintes d'une éruption ont poussé le parc national des Volcans d'Hawaii à fermer ses portes pour une durée indéfinie vendredi. Et les autorités préviennent que les panaches de cendres provenant d'une éruption explosive pourraient affecter des zones aussi éloignées que 19 kilomètres, rapporte Hawaii News Now. 
 
Rédaction web 








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018