SOCIÉTÉ

Grève : trafic paralysé sur plusieurs routes à 8h45


Jeudi 8 Mars 2018 à 08:45 | Lu 1854 fois

RETRAITES - Les manifestants ont commencé à marcher à 8 heures ce jeudi matin. Le centre-ville a été progressivement bloqué, jusqu’à devenir quasiment paralysé à 8h30. Mais sur certaines voies, la situation devrait progressivement s'améliorer, à mesure que les manifestants progressent vers la place Tarahoi.


Grève : trafic paralysé sur plusieurs routes à 8h45
La manifestation prévue ce jeudi 8 mars, pour protester contre la réforme des retraites, handicape les automobilistes ce jeudi 8 mars. Après un début de matinée plutôt calme, les manifestants se sont mis en ordre de marche à 8 heures et les accès à la ville ont progressivement été paralysés.

A l’entrée Ouest de la ville, près de 2000 manifestants bloquent la route. Ils ont d’abord paralysé seulement deux des voies de circulation du front de mer, pour permettre aux automobilistes d’emprunter la troisième voie, ce qui a provoqué des ralentissements importants. A 8h30, les trois voies ont été bloquée, paralysant le trafic. En revanche, à la sortie de la RDO, nombreux sont les automobilistes à emprunter la route qui longe le cimetière de Tipaerui, qui elle, n’est pas bloquée.

A l’entrée Est de la ville, la circulation sur l’avenue du Prince Hinoi dans le sens Arue-Papeete est entièrement bloquée par les manifestants (1500 selon les organisateurs, 600 selon les forces de l’ordre). Seuls les automobilistes qui passent par Paraita parviennent à accéder à la ville. A 8h30, le cortège se trouvait au carrefour de Prince Hinoi et de la Papeava. La circulation devrait donc s’être débloquée d’ici 9 heures sur cet axe. La toute de Mamao, elle, est dégagée.

A Motu Uta, un groupe de 500 personnes environ a marché depuis la digue. A 8h30, ils avaient rejoint le cortège de la côte Est.

Du côté de l’aéroport, aucune perturbation n’est pour l’instant à signaler et tous les vols sont maintenus.

Entre 9 heures et 9h30, les manifestants devraient tous avoir rejoint la place Tarahoi, pour ne paralyser que la circulation au cœur du centre-ville.
 
Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Août 2018 - 16:23 Des jumeaux comme s'il en pleuvait

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018