SOCIÉTÉ

Grève à la Dépêche : les tensions s’accentuent


Mercredi 29 Novembre 2017 à 17:59 | Lu 1060 fois

Après plus d’une semaine de grève, le mouvement se poursuit à la Dépêche de Tahiti. Le barrage est toujours en place et le dialogue entre la direction et les employés semble rompu.


Stanley Sanford, délégué syndical CSIP.
Stanley Sanford, délégué syndical CSIP.
Le piquet de grève est toujours en place devant La Dépêche de Tahiti. Une partie des journalistes a repris le travail mais du côté des imprimeurs, aucun n’a repris.

>>> LIRE AUSSI : Avenir incertain pour les imprimeurs de La Dépêche 

Les syndicalistes ont organisé un barrage humain à l’entrée de l’établissement. Ils prennent l’identité des personnes qui y rentrent afin de vérifier s’ils ne sont pas prestataires. Stanley Sanford, délégué syndical CSIP enrage : « Notre droit constitutionnel est bafoué. On envoie des gars faire notre travail à notre place. »

La direction assure de son côté qu’aucun patenté n’a été appelé pour remplacer. Bertrand Prévost, directeur des rédactions regrette la situation.

Le journal continue d'être mis en ligne gratuitement. 







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 06:32 United Airlines volera à Tahiti

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017