TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Geffry Salmon tête de liste du Tahoera'a : "je suis prêt à affronter des élections et y aller de manière raisonnée, tranquille..."


TAHOERA'A HUIRA'ATIRA - C'est l'un des plus proches soutiens de Gaston Flosse qui est appelé à conduire la liste Orange pour les Territoriales. "Il ne me flanquera pas un coup de poignard dans le dos comme Edouard Fritch", se justifie le président du parti


Geffry Salmon au grand conseil - Photo : Mike Leyral
Geffry Salmon au grand conseil - Photo : Mike Leyral
C'est bien Geffry Salmon qui conduira la liste Orange aux Territoriales. Ministre à plusieurs reprises dans les gouvernements de Gaston Flosse, il milite avec le Vieux lion depuis plus de trois décennies. 

Interrogé peu après l'annonce au Grand Conseil, et le vote favorable de celui-ci, l'intéressé déclare : "Je ne le sais pas depuis bien longtemps. On en avait un peu discuté avec monsieur Flosse parce qu'il fallait bien que j'en sois informé. Ca s'est fait dans les dernières heures, dans la journée d'hier. Il y a deux choses : la première, ce sont les événements qui ont conduit monsieur Flosse a devoir trouver quelqu'un qui puisse tenir la tête de liste... et le fait que je suis à ses côtés depuis 35 ans, que nous nous connaissons bien, que nous arrivons à travailler ensemble... Et au delà, certains points de vue, une façon d'aborder l'économie, ses défis, et la politique d'une manière générale".
 
Au cours de son interview, Gaston Flosse a indiqué qu'en 2019, une fois qu'il sera à nouveau éligible, si le Tahoera'a est au pouvoir, il demandera la dissolution de l'Assemblée pour reprendre les rennes du Pays. Geffrey Salmon acquiesce : "C'est fort possible. Un parti politique est une organisation politique. L'organisation a des finalités et des choix qui se font. Dans ce cadre là, c'est une possibilité qui sera regardée avec attention."

A la question du rôle de Gaston Flosse en cas de victoire des Orange, et de la nature de leur collaboration, Geffry Salmon répond : "Je n'aime pas tellement ce genre de question, C'est un peu comme si quelqu'un on entrait dans ma chambre, qu'on regardait sous le tapis... vous ne voulez pas entrer dans ma salle de bains et regarder si ma poubelle est propre?"

Enfin, interrogé sur la suite de la campagne et sur sa volonté de prendre les rennes du Pays, la nouvelle tête de liste du Tahoera'a explique : "Je ne pense pas que je puisse répondre honnêtement à cette question. C'est aux Polynésiens de répondre à cette question. Je suis prêt à affronter des élections et y aller de manière raisonnée, tranquille... sans plus! Mais arrêtez de mettre en scène les choses, mettez les en perspective!"
 
Laure Philiber 



Jeudi 22 Mars 2018 à 23:09 | Lu 1501 fois






Territoriales 2018