SOCIÉTÉ

Frédéric Jaunault sculpte les produits du fenua


Samedi 18 Août 2018 à 14:46

GASTRONOMIE - Le champion de France et d’Europe de sculpture sur fruits et légumes et meilleur ouvrier de France primeur est actuellement à Tahiti. Frédéric Jaunault assurera des formations auprès des agriculteurs de Tahiti et des élèves du lycée hôtelier.


Les mouvements sont simples et précis, Frédéric Jaunault manipule sa lame comme une plume. Elle glisse de la gauche vers la droite pour dessiner sur un morceau de taro une forme beaucoup plus appétissante pour les yeux. Après quinze minutes de travail voici le résultat.


Pour Frédéric Jaunault, sculpter sur des fruits ou des légumes n’est pas vraiment différent de la sculpture traditionnelle. "La sculpture sur fruits et légumes, est à la portée de tous, sans forcément être un pro de la restauration. Pour autant, il y a une vingtaine de techniques différentes que l'on peut mélanger suivant le résultat que l'on veut obtenir. Une sculpture complexe ou pas. Il est primordial de maîtriser la technique du couteau. Je l'utilise comme un stylo. On fait des gestes de la gauche vers la droite."

Frédéric Jaunault est connu à travers le monde pour être l’un des meilleurs experts en fruits et légumes. Chef cuisinier de formation il a cumulé les distinctions tout au long de sa carrière, jusqu’en 2011 et le titre de meilleur ouvrier de France primeur. Il a fondé l’académie du fruit et du légume. Durant son séjour il rencontrera les agriculteurs de Tahiti ainsi que les élèves du lycée hôtelier.
 
"C'est très important d'aller à la rencontre des agriculteurs, de voir la manière dont poussent les fruits et légumes de Tahiti, car après tout, c'est notre matériau de base. Je compte aller dans le lycée hôtelier pour donner du rêve avec des fruits, des légumes et un petit couteau. Ma démarche est initiatique. Je suis là pour transmettre mes techniques qui vont permettre aux élèves de donner du rêve."  
 
 
Outre la volonté de transmettre son savoir, Frédéric Jaunault espère trouver en Polynésie des jeunes assez motivés pour intégrer son académie afin qu’ils transmettent à leur tour leur savoir aux autres générations.
 
 
Rédaction web avec Sam Teinaore







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juin 2019 - 11:47 Matahari Bousquet à la découverte de Makatea

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes