SOCIÉTÉ

Fêtes de fin d’année : cinq conseils pour éviter le drame avec ses animaux


Dimanche 24 Décembre 2017 à 13:38 | Lu 891 fois

FESTIVITES – Si Noël et nouvelle année sont synonymes de fêtes pour nous, ce n'est pas tout à fait la même chose pour nos compagnons à quatre pattes. Pour éviter les problèmes, voici quelques indications…


Fêtes de fin d’année : cinq conseils pour éviter le drame avec ses animaux
Les associations de protection et de défense des animaux Eimeo Animara et Ia maita’i te animara ont distillé des précieux conseils pour les propriétaires des animaux.




 
 1 : bien sécuriser sa maison

Dans l’effervescence de la fête, les choses simples sont parfois oubliées. Les soirs de réveillon, quand il y a des animaux, il faut veiller à bien sécuriser sa maison. Fermez le portail et vérifiez qu’il n’y a pas de trous dans la clôture par lequel un animal pourrait s’échapper.
 2 : ne pas donner la nourriture
 
Les fêtes sont souvent l’occasion de ravir nos papilles et aussi, parfois, de tomber dans l’excès. Si le corps humain peut s’en remettre plus ou moins rapidement, ce n’est pas la même chose pour les chiens et les chats. A Noël comme au nouvel an, mieux vaut éviter de leur donner du foie gras, du chocolat, des oignons, des raisons et bien d’autres aliments…. Surtout, ne pas leur donner les restes et éviter de leur mettre les os dans la gamelle. Ce pourrait être fatal.

 3 : faire attention au bruit  
 
Qui dit fête dit souvent feux d’artifice. Agréables à regarder, pour les animaux de compagnie, ils peuvent vite devenir un enfer. Si vous êtes absents de la maison, il est possible de prévoir d'administrer un léger calmant plusieurs heures avant le début des festivités à son chien. Ces médicaments sont en vente chez les vétérinaires. Autre possibilité : enfermer son chien dans une pièce de la maison avec un peu de musique en fond sonore. Si vous l'attachez, il est conseillé de ne pas le faire avec un collier. Les associations de défense des animaux préconisent de préférer un harnais à un collier.
 
 4 : être à l’écoute

Si vous restez à la maison quand les feux d’artifice sont tirés, il est conseillé d’être à l’écoute de son animal. S’il a peur, il ne faut surtout pas le fâcher. Au contraire, essayez de le rassurer ou envoyez le dans sa corbeille. Si cela ne fonctionne pas, laissez-le se cacher à un endroit.

5 : se rendre chez le vétérinaire

En cas de problème, il ne faut pas hésiter à appeler la clinique vétérinaire de garde ou s’y rendre directement. Le service est assuré même pendant les fêtes.  
 
Rédaction web


Un animal n'est pas un jouet

Un chaton, un chiot, c'est mignon. Mais... chaque année, les associations rappellent que les animaux ne sont pas des jouets. Adopter un chien ou un chat est une grande décision. Beaucoup d'abandons ont lieu après la période des fêtes, quand certaines familles se rendent compte qu'elles ne peuvent pas assumer un animal. À défaut : offrez un chien en peluche !  
 








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Décembre 2018 - 16:16 Du troc pour un Noël autrement

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018