TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie



Festival des îles : dans les cuisines, une organisation à la pointe


Mardi 3 Avril 2018 à 15:31 | Lu 248 fois

SPORT- L’évènement accueille 2018 joueurs venus des cinq archipels. D’importants moyens ont été déployés pour cette organisation. Mais tout ne se joue pas sur le terrain…


(Crédit photo : TNTV)
(Crédit photo : TNTV)
Trois repas par jour et plus de 2000 bouches à nourrir pour le réfectoire du lycée de Taaone. Le défi est de taille, mais pas impossible à relever.

Au réfectoire, les équipes se démènent dès 3 heures du matin pour préparer petit-déjeuner, déjeuner et dîner. « C’est une sacrée organisation pour toutes ces personnes », explique Era Langomazino, la cuisinière de l’établissement. Il faut compter 90 kilos par jour pour nourrir les sportifs et les bénévoles, autant pour le riz. 800 oranges sont consommés en un repas. Haricots verts et autres légumes complètent les commandes, et même des assiettes Vegan sont préparées pour ceux et celles qui suivent un régime alimentaire particulier. 

Au menu du déjeuner, ce mardi : une entrée composée de légumes et de crudités, un plat avec une viande et un féculent, puis en dessert un fruit proposé aux sportifs. « Des pâtes, du riz et demain haricots verts », continue la cuisinière. Selon cette dernière, le menu varie et s’adapte aux demandes des joueurs polynésiens.

Quel régime pour les sportifs ?

(Crédit photo : TNTV)
(Crédit photo : TNTV)
Pas de programme diététique spécialisé pour cet évènement, mais quelques conseils alimentaires ont été proposés dans quelques équipes. Pour l’entraineur de l’équipe Tefana ; Michael Boisard, ce sont des conseils qu’il donne à ses équipes : « Manger sainement, manger pour bien récupérer après les matchs, après l’effort. Boire de l’eau, bien dormir, éviter les roulottes, éviter les pizzas… Mangez beaucoup de fruits, des pâtes, des légumes légers. »

Certains joueurs se sont aussi imposés d’eux-mêmes certaines restrictions. « Je ne mange plus de malbouffe. Je mange de la salade, de la viande blanche, des fruits. Beaucoup de pâtes pour le cardio, des féculents, du poisson », explique une joueuse de football.