SOCIÉTÉ

Faa'a : mairie et Pays en désaccord sur l'avenir de Vaitupa


Mercredi 25 Juillet 2018 à 16:54 | Lu 1075 fois

FAAA - Lundi, autorités du Pays et de la commune de Faa'a se sont rencontrées pour faire le point sur l’état d’avancement du projet d’aménagement du site du Motu Ovini (Vaitupa). Le gouvernement souhaite y aménager un parc mais la commune regrette de ne pas voir d'accès à la mer.


Esquisse du projet. (Présidence de la Polynésie française).
Esquisse du projet. (Présidence de la Polynésie française).
Le motu Ovini à Faa'a va changer de visage. Mais sur ses contours, le Pays et la commune de Faa'a ne sont pas encore tout à fait en phase. Lundi, les autorités se sont rencontrées pour faire le point sur l'état d'avancement du projet. Pour le Pays : "Le site de Vaitupa présente un réel potentiel touristique".

Dans le cadre de la construction du Village tahitien, le gouvernement prévoit de réaménager le site du motu Ovini. "A l'instar des jardins de Paofai à Papeete, cet aménagement permettra à la population de la commune de bénéficier d'un parc public ouvert à tous."
 

Le programme d’aménagement du gouvernement consiste en la réalisation d'un parc paysager sur trois hectares. Il comportera des espaces verts ainsi qu’un parcours sportif équipé d’agrès ; un espace buvette ; une esplanade centrale qui pourra éventuellement accueillir des roulottes en soirée ; une aire de jeux pour les enfants ; un terrain de beach soccer/volley ; des sanitaires et douches ; ainsi qu’un slipway pour les pirogues.

> Des précisions 

Suite à cette communication, la ville de Faa'a a souhaité apporter des "précisions". Le communiqué rappelle que ce projet de réaménagement a été initié par l'ancien ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou.

Dans cette première ébauche, il était question d'offrir aux habitants un espace de détente et un accès à la mer via une plage artificielle. Le communiqué précise : "Dans le projet revu par le pays et présenté ce lundi, le maire et son conseil ont eu la malheureuse surprise de voir que la plage n’y figurerait plus, pour des raisons de coût de fonctionnement trop onéreux selon le pays."

Selon la mairie, la salle polyvalente destinée à accueillir des spectacles et conférences a elle aussi été rayée du projet. Celle-ci devrait être construite sur le site du futur village tahitien. Les élus municipaux se disent déçus. Pour eux, ce projet fait à nouveau de Faa'a "le parent pauvre des aménagements du Pays, qui préfère multiplier les logements sociaux sur la commune au lieu de multiplier les zones d’activités pour la population." La commune espère que ses remarques seront prises en compte par le gouvernement. 
 
Selon le communiqué du Pays, l’enveloppe globale dédiée aux études et aux travaux de cette opération est de 780 millions de francs. Les études sont en cours de finalisation, les travaux devant démarrer mi 2019, pour une ouverture prévisionnelle en 2020.
 
Rédaction web avec communiqué 






SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018