SOCIÉTÉ

Épidémie de grippe : les dangers du surdosage du paracétamol


Jeudi 7 Mars 2019 à 18:17

SANTÉ - À Paris, le paracétamol est de nouveau dans le collimateur des autorités sanitaires. L’agence nationale du médicament demande aux fabricants d’indiquer clairement sur les boites les dangers en cas de surdosage du paracétamol. Il ne faut pas prendre plus de 4 grammes par jour. Au-delà, cet antidouleur, l’un des plus utilisés dans le monde, devient toxique pour le foie et les reins.


(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Le paracétamol tout le monde l’a quasiment sur soi. "Partout où je vais, je prends du Doliprane. J'en mets dans mon sac. Dès que j'ai mal, j'en prends" nous dit une mamie. Peu coûteux et délivré sans ordonnance, le paracétamol est le médicament le plus consommé en Polynésie avec plus de 700 000 boites vendues par an. Potentiellement dangereux, cet antidouleur est obligatoirement vendu derrière le comptoir des pharmacie. Et ici, les pharmaciens répètent systématiquement le même message : pas plus de 4 grammes par jour.

En cette période d’épidémie de grippe, il faut savoir que le paracétamol entre dans la composition de 200 médicaments. Attention donc au surdosage. "On doit toujours lire la notice. Il faut savoir qu'un médicament ce n'est pas un bonbon. Il faut vraiment respecter les doses maximum" met en garde Olivier Grepin, pharmacien.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Un non-respect de la posologie peut avoir des conséquences gravissimes sur le foie. "Le foie ne fonctionne plus. Or, le foie est un organe vital et il y a un risque de décès, et on a besoin d'une greffe du foie. La surdose du paracétamol est devenue la première cause de greffe du foie en France" explique le docteur Bertrand Codant, gastro-entérologue à l’hôpital du Taaone
 
Il n’est pas non plus recommandé de prendre le médicament quotidiennement plus de 5 jours, ni de l’ingérer à jeun : "Il y a un produit dans le foie qui protège du paracétamol qui s'appelle le glutathion. Et si vous ne mangez pas, ce produit diminue énormément et votre foie n'est donc plus protégé. Et 5 grammes par jour pendant 1 semaine 10 jours peut suffire à faire une hépatite grave au paracétamol" poursuit le docteur Bertrand Codant.
 
L’agence nationale du médicament veut que toutes les boites de paracétamol comportent des messages d’alerte pour prévenir des risques de consommation excessive.
 
Esther Parau Cordette et Jeanne Tinorua Tehuritaua






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes