SOCIÉTÉ

En pareo, elle se fait sortir de la piscine municipale


Jeudi 25 Août 2016 à 16:02 | Lu 37638 fois

MÉTROPOLE - Alors que le débat sur le burkini n'en finit pas d'agiter la classe politique française, le paréo d'une baigneuse d'une piscine de Vence, près de Nice, n'a pas été jugé "adéquat".


Selon le quotidien Nice-Matin, une femme de 36 ans, qui portait un maillot deux pièces lors de sa baignade dans cette piscine en début de semaine, avait choisi de se couvrir aussi d'un paréo "parce qu'elle fait apparemment des complexes à la suite de la mise au monde de trois enfants".

La police municipale a dû intervenir, selon le quotidien, qui indique que "le ton est monté" au moment où la femme a été sortie de l'eau. Le paréo "n'est pas un vêtement de bain traditionnel", a fait valoir le maire de la ville Loïc Dombreval, rappelant que le règlement intérieur de la piscine exige que la tenue de bain soit "adéquate et décente".
Rédaction Web
 


Tags : burkini, pareo





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 20 Octobre 2018 - 15:30 Handicap : une plongée dans le bonheur

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018