POLITIQUE

En Marche se lance dans la course aux Territoriales


Jeudi 7 Décembre 2017 à 14:04 | Lu 890 fois

INFO TNTV - Les représentants locaux de La République En Marche ont décidé de constituer une liste pour les élections d'avril et mai prochains.


Heimana Garbet, référent du mouvement la République en marche en Polynésie.
Heimana Garbet, référent du mouvement la République en marche en Polynésie.
Ce mercredi, la branche polynésienne du mouvement fondé par le président Emmanuel Macron, a décidé de constituer une liste pour les élections territoriales 2018. 

Cette décision a été prise suite à une rencontre avec Edouard Fritch qui s'est révélée infructueuse. Le président du Pays y a fait allusion ce matin lors de son discours à l'assemblée : 

"D’ailleurs, juste un exemple pour preuve. Il y a 48  heures, madame Gilda Vaiho était en face de moi pour me dire tendrement qu’elle voudrait construire ce pays à mes côtés, alors qu’il y a deux ans elle me disait qu’il fallait que je fasse d’abord mes preuves avant de demander une augmentation de mes indemnités de président. Vous voyez, je ne suis pas rancunier." 

En Marche sera face aux ténors de la politique locale que sont le président sortant Edouard Fritch et ses prédécesseurs Gaston Flosse et Oscar Temaru. Le mouvement ne compte aucun leader politique local de premier plan dans ses rangs.

Réussira-t-il à rassembler ? Pour se présenter aux élections territoriales, En Marche devra constituer une listes avec des candidats de tous les différents archipels. 
Rédaction web avec Mike Leyral 



 






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017