SOCIÉTÉ

Elevage porcin à Taravao : les habitants montent au créneau


Vendredi 13 Juillet 2018 à 16:17 | Lu 822 fois

POLEMIQUE – Le projet inquiète à la presqu’île. La commune de Taiarapu-Ouest a lancé une pétition et des riverains ont monté un collectif pour manifester contre.


Le projet d’élevage porcin sur le plateau de Taravao inquiète. Initié par la SCEA Polycultures de Bruno Wa, il compterait à terme près de 2000 bêtes. La mairie de Taiarapu-Ouest a lancé une pétition pour exprimer son opposition à ce projet. Ce vendredi matin, les élus se sont réunis lors d’un conseil municipal extraordinaire pour faire le point sur leur position. La majorité des conseillers souhaite plus d’éléments sur le projet.

>>> Lire aussi : Taiarapu-Ouest se mobilise contre l’installation d’un élevage de porcs sur le plateau de Taravao

Certains habitants de Taiarapu-Est et Ouest se sont eux regroupés en collectif pour militer contre cette installation. Ils voient dans cette exploitation une menace environnementale et économique. Roca, un des membres, tonne :  " Actuellement, on n’a pas d’eau au plateau de 23h30 à 4 heures du matin. Avec 1 800 porcs, ils vont prendre sur le réseau d’eau, on va avoir de l’eau quand ? Economiquement, je ne suis pas sûr qu’un grand élevage soit viable. Pour qu’il le soit, il faut que Wan obtienne les subventions du territoire, défiscalisation et autres… C’est nous qui payons pour ça. Pourquoi aider Wan comme on le fait plutôt que d’aider les petits propriétaires ? C’est une aberration ! Ça suffit !"

> Prolonger l’enquête publique

Ce vendredi, le collectif a organisé une petite manifestation devant la mairie de Vairao. Ils ont rencontré le maire de Taiarapu-Est, Anthony Jamet. Au sortir de cette entrevue, le tāvana a fait le point sur les revendications du collectif et sur son positionnement. Il explique : "Le collectif demande de repousser l’échéance de l’enquête publique. Elle doit s’arrêter le 19 juillet mais il souhaite l’étendre à la population de Taiarapu-Ouest (NDLR : l’étude d’impact ne concerne que Taiarapu-Est). De notre côté, nous avons demandé au collectif de rencontrer les promoteurs et d’engager un débat contradictoire sur les différents points comme la question du remblai, des effets sonores, du nombre de carcasses, du lisier…"

Anthony Jamet a affirmé ne pas avoir de position lui-même sur le projet. Le premier élu préfère attendre d’en discuter avec l’ensemble de son conseil municipal. « J’attends la réunion du prochain conseil municipal pour me positionner. Il est utile que tous les éléments réclamés par le collectif soient donnés », avant d’ajouter : " On ne peut pas se désolidariser d’une démarche constructive."
Le collectif projette d’organiser dans les prochains jours une manifestation devant la mairie de Vairao. Le projet d’élevage porcin au plateau de Taravao n’a pas fini de faire parler de lui.
 
Rédaction web avec Brandy Tevero
 






SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | RUSSIE 2018 | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | POLITIQUE | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018