SOCIÉTÉ

Electricité à Makemo : des agents attendus jeudi pour les réparations


Mardi 5 Septembre 2017 à 17:01 | Lu 640 fois

ENERGIE - Un générateur a été installé en plein milieu du village pour palier à une panne d'électricité sur l'atoll. Une situation qui exaspère le maire de Makemo qui parlent de problèmes de sécurité. Deux agents sont attendus jeudi pour effectuer des réparations.


Crédit : commune de Makemo
Crédit : commune de Makemo
Nous l'annoncions, Makemo a décidé de porter plainte  contre son fournisseur d'électricité.  Le 16 août dernier, l'atoll s’est retrouvé dans le noir pendant deux jours. À l’origine de la panne un problème de câble souterrain reliant le groupe situé à bonne distance des habitations. Pour parer au plus vite, Te Mau Ito Api, la société d’économie mixte qui fournit l’île en électricité, a décidé de déplacer un générateur dans le village, en face de l’Église catholique et au milieu des habitations.

La situation de Makemo a été discutée en Conseil des ministres le 31 août. Le gouvernement souhaite trouver au plus vite une solution. Actionnaire à 66% de la SEM Te Mau Ito Api, il devrait - selon nos informations  - prendre directement en charge le coût des réparations. 

Makemo attend la venue de 2 agents qui doivent effectuer des réparations, des mécaniciens du groupe Cegelec. Ils devaient prendre l'avion ce mardi matin, mais n'ont finalement pas pu embarquer. Les habitants de l'atoll devront encore attendre. "Il était prévu qu'ils montent dans l'avion de l'administrateur d'État qui est de passage à Makemo pour sa mission de l'année. Ils n'ont pas pu prendre l'avion pour des questions de surcharge de l'appareil (...) La population devra encore attendre deux jours. Jeudi, les agents seront à Makemo pour régler les problèmes de production d'électricité", annonce Félix Tokoragi, maire de la commune. 

Le générateur posé dans le village pose, selon le maire, un problème sanitaire "Il y a des fumées qui se dégagent de ces groupes entreposés anarchiquement, et il y a également le bruit que le voisinage subit en permanence, mais également le problème de sécurité incendie. Ce groupe est entreposé dans le centre du village avec ses milliers de litres de carburant à proximité des habitations, mais également à proximité des enfants et de la population." 
Rédaction web avec Maite Mai

Félix Tokoragi, maire de Makemo








Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 11:36 La visite du haut-commissaire à Raivavae annulée

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017