TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie



Du football féminin au Festival des îles


Mercredi 10 Avril 2019 à 15:36 | Lu 284 fois

SPORT - Le football féminin se pratique depuis deux ans au Festival des îles. Cette année, 700 vahine participent à ce grand rendez-vous sportif. Certaines équipes ont même fait le déplacement depuis Rapa Nui.


(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Le football féminin a fait son entrée au Festival des îles l’année dernière. Pour cette nouvelle édition, 12 équipes se sont inscrites. Les joueuses s’affrontent dans des matchs de 8 contre 8 et toutes espèrent bien atteindre la plus haute marche du podium : "Il faut assurer ! On va aller jusqu'au bout au moins en finale !  nous dit une joueuse de football dans l'équipe féminine AS Vaitani de Ua Huka.

Les Marquises affrontaient l’équipe de Rapa Nui ce mercredi matin. C’est leur deuxième participation au festival : "Nous avons participé au futsal pour la première fois l'année dernière, et ce fut une très bonne expérience. Depuis, nous avons beaucoup travaillé, préparé deux équipes, une en futsal et une en football. Pour cette année, l’expérience se passe encore de manière positive. Les gens sont très amicaux. On a été bien accueillies" explique Vai Tuki, capitaine de l'équipe de football féminin de Rapa Nui.

Nolwenn Le Stanguennec (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Nolwenn Le Stanguennec (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Entourés de leurs coachs, ces derniers disent apprécier les équipes féminines. À chaque fois, la motivation est là. Longtemps considéré comme un sport exclusivement masculin, le football féminin prend de l’ampleur au fenua : "Je voyais souvent les matchs à la télé, je regardais les matchs à Pater... Et je me suis dit 'pourquoi les filles ne pourraient pas y jouer ?' C'est un sport pour tout le monde, ce n'est pas que pour les garçons" confie Nolwenn Le Stanguennec, joueuse de football dans l'équipe féminine AS Dragon.

Au total, 144 joueuses s’affrontent tout au long de la semaine. Une occasion également pour les jeunes talents de se faire remarquer par des clubs.
 
Rédaction web avec Sophie Guébel et Tauhiti Tauniua Mu-San