SOCIÉTÉ

Domotique : Kevin Besson et sa solution LeadBees au Digital Festival Tahiti


Vendredi 3 Mars 2017 à 17:37 | Lu 2975 fois

DIGITAL FESTIVAL TAHITI - Allumer son salon, son téléviseur, contrôler la fermeture ou l'ouverture des rideaux par un seul clic. Les nouvelles technologies s'invitent peu à peu dans les maisons. On parle de domotique. Kevin Besson, un jeune polynésien est le spécialiste en la matière au fenua. Il participera au premier Digital Festival Tahiti


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Une maison intelligente contrôlée à partir d'une tablette numérique d'un smartphone ou d'une montre connectée. Kevin Besson autodidacte dans les nouvelles technologies a créé il y a deux ans sa société spécialisée en domotique. Chez lui, il pilote son salon et son jardin à partir d'une tablette. Les nouvelles technologies au service de l'habitat, c'est du confort pour gérer un ensemble de tâches.
"C'est l'automatisation des tâches un peu contraignantes pour pouvoir améliorer le confort de vie dans la maison", explique Kévin. "L'ordinateur de la maison va pouvoir prendre un certain nombre de décisions par rapport à ce qu'on lui a demandé de gérer. Il va pouvoir gérer l'arrosage automatique, nourrir les poissons, les robots ménagers..."

Le marché de la domotique est tout jeune en Polynésie. Il intéresse aussi des clients notamment pour de la vidéo surveillance. Kevin propose une palette de solutions en fonction des besoins. L'idée est contrôler son domicile à partir d'une seule télécommande, en l'occurrence un smartphone ou tablette.

Le chef d'entreprise participera au premier Digital Festival Tahiti du 16 au 18 mars à la CCISM. Il présentera notamment une plateforme numérique destinée à la gestion des ruches d’abeilles à distance. Une innovation qui lui a valu un prix lors d'un concours. "L'idée c'est de développer un certain nombre de technologies qui nous permettent d'aider la situation environnementale en Polynésie." LeadBees consiste à installer des capteurs "directement dans la ruche pour récupérer des informations de la colonie d'abeilles. A partir de là on va pouvoir aider l'apiculteur dans la gestion de son rucher, on va pouvoir aider les organismes gouvernementaux à avoir des données statistiques en temps réel sur l'état de santé du rucher polynésien, l'état des productions des apiculteurs etc." 


Domotique, ou encore Iot, comprenez l'internet des objets, Kevin est un précurseur d'une Polynésie de plus en plus connectée.
 


Rédaction web avec Thomas Chabrol 







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 16:58 Une campagne de crownfunding pour la Saga 2018

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017