SOCIÉTÉ

Devenir capitaine de pêche est désormais plus facile


Jeudi 29 Mars 2018 à 18:48 | Lu 149 fois

FORMATION - Désormais, les jeunes qui souhaitent suivre une formation de capitaine de pêche au large et de capitaine de pêche côtière, n’auront plus besoin d’avoir accompli des heures de pêche au préalable. Ils pourront les accomplir pendant leur formation, grâce à l’alternance.


Le Conseil des ministres a validé, ce jeudi les dispositifs intégrant la formation en alternance dans les formations conduisant à la délivrance des brevets de capitaine de pêche : capitaine de pêche au large et capitaine de pêche côtière.
  1. Formation au brevet de capitaine de pêche au large
L’arrêté du Conseil des ministres du 15 mai 2014 qui définissait les conditions d’inscription à cette formation, prévoyait que les candidats devaient être titulaires :
  • Soit du brevet de capitaine de pêche côtière et avoir effectué 12 mois de navigation effective après l’obtention de ce brevet ;
  • Soit du baccalauréat ou d’un diplôme de niveau IV et justifier avoir effectué au moins 45 jours de mer en trois campagnes de pêche.
Des dispositions qui ne permettaient pas à des candidats, titulaires d’un baccalauréat mais n’ayant pas effectué les trois campagnes de pêche d’une durée minimum de 45 jours en mer d’accéder à cette formation diplômante.
Ainsi, il a été décidé que la condition relative aux trois campagnes de pêche d’une durée cumulée au moins égale à 45 jours soit remplie à la fin de la formation, et non au moment de l’inscription comme c’est le cas actuellement.
Afin de permettre de vérifier si ces jeunes sont aptes à supporter les conditions difficiles des marins à la pêche, il sera demandé qu’une campagne de pêche de 15 jours soit réalisée en début de formation, juste après l’obtention du certificat de sécurité qui permet d’embarquer sur le navire pour une campagne de pêche.
  1. Formation au brevet de capitaine de pêche côtière
Même chose pour le brevet de capitaine de pêche côtière.
Les candidats devaient être titulaires du certificat de patron lagonaire « pêche et cultures marines » ou celui de marin de quart à la passerelle, et avoir effectué 12 mois de navigation après l’obtention de ce certificat pour pouvoir s’inscrire.
Afin d’élargir l’accès à cette formation à des personnes qui souhaiteraient accéder à cette formation de capitaine de pêche côtière par l’alternance, l’accès à la formation est désormais ouvert aux candidats de niveau baccalauréat et n’ayant pas d’expérience à la pêche.  45 jours de mer en trois campagnes de pêche minimum devront avoir été effectués avant la fin de la formation pour obtenir la délivrance du brevet, une campagne de 15 jours devant être effectuée dès le début de la formation après obtention du certificat de sécurité, nécessaire pour pouvoir embarquer sur le navire pour une campagne de pêche.
 
 






Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | RUSSIE 2018 | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | POLITIQUE | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018