FAITS DIVERS

Deux détenus se battent : "Il disait qu'il était champion de boxe"


Jeudi 2 Février 2017 à 09:39

VIOLENCE - Un prisonnier de Nuutania a comparu ce jeudi matin devant le tribunal de police pour avoir frappé son codétenu. Des gendarmes cagoulés et lourdement armés l'escortaient.


Crédit photo: JB.Calvas
Crédit photo: JB.Calvas
Ce quadragénaire condamné par le passé pour viol et pour un vol qui s'était soldé par la mort d'un homme, avait porté plusieurs coups au visage de la victime en février dernier. La raison de son énervement: la porte de la cellule qui n'était pas fermée.

Le ton est monté et le quadragénaire s'est mis à frapper mais sans occasionner de blessures à son camarade de détention ."Quand je l'ai vu la première fois il m'a dit qu'il était champion de boxe de Tahiti . Pourquoi il me dit ca?. C'est quelqu'un de très orgueilleux" a déclaré, en guise de défense , le mis en cause.

Libérable l'année prochaine, celui-ci a finalement été condamné à une amende de 50 000 Fcfp et devra verser 30 000 Fcfp de dommages et intérêts à sa victime . Il a ensuite regagné la maison d'arrêt, toujours sous bonne escorte des gendarmes .
 
J-B.Calvas







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Mai 2019 - 17:18 Une voiture prend feu à Punaauia

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes