SOCIÉTÉ

Des enchères pour remplir les caisses du Trésor Public


Mercredi 22 Novembre 2017 à 16:58 | Lu 1024 fois

ENCHERES - Il y avait du monde ce mercredi matin au palais de justice où des bijoux saisis étaient proposés lors d’une vente aux enchères. Professionnels et particuliers s’étaient passés le mot à la recherche de bonnes affaires. Certains y ont trouvé leur compte mais d’autres sont repartis bredouilles.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
A la place des prévenus dans la petite salle d’audience du tribunal ce matin, des acheteurs venus en nombre. Une cinquantaine de lots étaient proposés  : colliers de perles, montres, boucles d’oreilles, bagues en or, il y en avait pour tous les gouts…et pour tous les budgets.

Chaque acheteur était à la recherche de la bonne affaire. Mais tous n’ont pas été comblés. "Il y avait de beaux produits, mais qui sont partis à des prix qui ne rentraient pas dans mon budget, d'autant que certains étaient vendus au-dessus de qu'ils valaient réellement.", indique Salvatore.

Plusieurs bijoutiers étaient également de la partie. Et eux aussi ont eu des difficultés à tirer leur épingle du jeu. "En tant que professionnels, c'est difficile de concurrencer les particuliers, puisque l'on achète pour la revente, donc on est obligé de ne pas acheter trop haut.", explique Jean-François, reconnaissant qu'il y avait de bonnes affaires.

Cette vente aux enchères à tout de même fait des heureux. Assis au premier rang, Guy a raflé plusieurs lots. Et à bon prix estime-t-il. Il faut dire qu’il a sa technique. "Il suffit de surveiller les professionnels et à partir du moment où ils montent, il suffit de monter un peu plus pour être sûr de faire une bonne affaire. Les enfants et les petits enfants auront leur cadeau de Noël", déclare-t-il satisfait.

Tous ces bijoux ont été saisis par la justice dans le cadre de diverses procédures. La fonctionnaire qui jouait le rôle du commissure-priseur était satisfaite du fruit de la vente. "Cela me semble assez conséquent, il y a eu des lots qui sont bien partis dont un à 290 000 Fcfp. On va reverser les sommes récoltées au Trésor." Grace à cette vente, plus d’un million de francs devrait venir abonder les caisses publiques ! 
 
Rédaction web avec Jean-Baptiste Calvas et Sam Teinaore







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Décembre 2017 - 17:05 Arue célèbre son 1er Heiva Noera

Dimanche 17 Décembre 2017 - 16:27 Coup de couteau mortel à Bora Bora

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017