SOCIÉTÉ

Des cadeaux pour soulager les maux


Dimanche 25 Décembre 2016 à 15:57 | Lu 3252 fois

NOËL - Un noël aux petits soins. Dans le service pédiatrie de l'hôpital de Taaone, les enfants hospitalisés ont ouvert leurs cadeaux ce dimanche matin. Un moment de joie et de tendresse pour oublier un peu les soucis de santé.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Sur le chariot réservé aux médicaments, ce sont des cadeaux par dizaine qui ont été placés. En ce 25 décembre, le personnel du service pédiatrie fête noël et gâte les 14 enfants qui sont restés à l'hôpital ce week-end. Paloma entre dans chaque chambre doucement. Un sourire, quelques mots de réconfort pour souhaiter un bon noël aux enfants et aux parents. "Les enfants malades comme les autres enfants ont besoin qu'on soit là présent pour eux, pour qu'il y ait de la gaieté et qu'ils ne soient plus focalisés sur la maladie" explique Paloma Auphan, responsable de l'accueil des familles.

Dans la chambre de son petit garçon, Gisèle a la sourire. Son enfant de 3 ans et demi s'est cassé le bras. Il ouvre ses cadeaux , aidé par sa grande soeur. Cette mère de famille est à l'hôpital depuis quelques jours. L'ambiance de noël et les nombreuses animations font du bien au moral : "C'est super, le personnel est très gentil. Il y a eu beaucoup d'animation cette semaine, il y a eu un magicien et c'était bien pour les enfants" explique t-elle.

Les enfants hospitalisés ont entre 4 mois et 8 ans. Leur état de santé ne leur a pas permis d'obtenir l'autorisation de rentrer à la maison. Alors médecins , infirmiers et autres personnels de pédiatrie, tous sont aux petits soins.  L'esprit de noël envahit les couloirs du service mais la santé des jeunes patients reste la priorité . Hélène Gatti pédiatre explique : "Souvent les fêtes passent en second plan, les familles ont bien conscience que l'enjeu médical est bien plus important que la fête de noël, même si on met un point d'honneur à alléger au maximum le temps d'hospitalisation".

Moeata est au chevet de sa fille âgée de 6 ans. Elle a contractée une dengue et a eu des complications. Pour cette mère de famille, l'attention du personnel apaise les craintes : "ils sont à l'écoute de nos besoins et de nos soucis" explique t-elle.

Dans les couloirs, les sapins et les guirlandes brillantes s'ajoutent aux murs peints et colorés. L'esprit de noël permet d'oublier un peu le décor de l'hôpital. Dans la salle de jeu, les enfants qui ont assez de force s'assoient autour du sapin. La magie peut opérer :  Moeata et Gisèle auront finalement le feu vert en ce jour de Noël pour quitter l'hôpital et rentrer chez elles avec leur enfant convalescent . C'est certainement le plus beau cadeau !
 
Thomas Chabrol

 








SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017