SOCIÉTÉ

Dengue 2 : 13 cas suspects pas encore confirmés à Patutoa, nouvelles pulvérisations


Vendredi 5 Avril 2019 à 10:22

SANTE - Va-t-on éviter l'épidémie ? Les résultats des analyses de plusieurs cas suspects ne sont pas encore connus. En attendant, les pulvérisations d'insecticides se poursuivent à Papeete.


En vidéo, l'interview d'un habitant de Patutoa

Nouvelles pulvérisations ce vendredi à Papeete. Un traitement insecticide a été effectué dans le quartier de Patutoa où 13 cas suspects de dengue avaient été recensés. De nouvelles pulvérisations sont prévues lundi. "Ma mère a été hospitalisée hier et on pense que c'est la dengue 2. On attend les résultats (...) Je pense que c'est une bonne chose de traiter, mais ça ne devrait pas être fait que cette fois. Il me semble qu'ils devraient passer plusieurs fois dans l'année", estime un habitant du quartier.  Selon lui, au moins 3 personnes du quartier auraient la dengue 2. 
Des analyses sont toujours en cours pour confirmer de nouveaux cas. Les résultats ne sont pas encore connus.

Les actions de démoustications ont pour but de contenir le virus et d'éviter une épidémie. Elles se font sur un périmètre élargi autour des domiciles et des zones fréquentées par les cas déclarés. Selon les spécialistes, le moustique tigre à l’origine de la dengue de type 2 reste dans un rayon de 50 à 100 mètres autour de son nid. 

​Si la dengue de type 1 circule régulièrement au fenua, la dengue de type 2 n'avait plus touché la Polynésie depuis l'an 2000. Une grande partie de la population n'est donc pas immunisée. Si vous avez une forte fièvre, des maux de tête, des douleurs articulaires et musculaires, allez consulter. 
Mais surtout, pensez à éliminer les gîtes à moustiques. Nettoyez vos vases, soucoupes sous les pots de fleurs, pneus, gouttières...

Lors des pulvérisations dans votre quartier, pensez à laisser les portes et fenêtres ouvertes pour faciliter l'élimination des moustiques dans votre maison, couvrez vos aliments, couvrez les bassins à poissons et aquariums. Apiculteurs, signalez vos ruches au 40 50 37 45.  

 

La zone de pulvérisations







SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes