SOCIÉTÉ

Demande de défisc’ des auto-écoles : René Temeharo indique ne pas avoir reçu de "demande officielle"


Jeudi 24 Janvier 2019 à 16:48

TRANSPORTS – Interrogé ce jeudi au sujet des demandes de défiscalisation des auto-écoles pour le renouvellement de leur parc automobile qui restent sans réponse depuis plusieurs mois, le ministre des Transports René Temeharo a simplement indiqué ne pas avoir reçu "pour l’instant de demande officielle".


René Temeharo ( crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
René Temeharo ( crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
Les établissements de formation au permis de conduire dénonçaient la semaine dernière l’inaction de la direction des Transports terrestres (DTT) et du ministère de tutelle face à leur demande de défiscalisation pour le renouvellement de leur parc automobile qui date de plusieurs mois. Si la situation persiste, le passage du permis poids lourds sera suspendu et certaines auto-écoles risquent d’interrompre leur activité.
 
Interrogé à ce sujet, jeudi matin en marge de l’inauguration du premier poteau d’information à destination des usagers de bus, le ministre des Transports René Temeharo a indiqué que "pour l’instant, je n’ai pas de demandes officielles".
 
"Pour l’instant, j’attends par écrit leur demande et la précision de la demande de défiscalisation, poursuit-il. Pour l’instant, ce qui est sûr, il y a de la demande au niveau des bateaux, des hôtels… Les auto-écoles se parlent entre elles, mais pour ce qui nous concerne, on attend une proposition qui viendrait sur la table au sein du ministère des Finances pour savoir à quel niveau on pourrait les accompagner. Pour l’instant, tout se dit mais rien ne se fait."
 
Rédaction web avec Sophie Guébel et Naea Bennett







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes