SOCIÉTÉ

Delta Airlines s'intéresse à la Polynésie


Vendredi 4 Novembre 2016 à 14:58 | Lu 6683 fois

TOURISME - Le marché nord-américain représente une part importante du tourisme en Polynésie. La compagnie aérienne Delta Airlines souhaite s'appuyer sur son partenariat avec Air France, pour promouvoir la destination.


Ranjan Goswami, vice-président régional de Delta Airlines côte ouest-américaine. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Ranjan Goswami, vice-président régional de Delta Airlines côte ouest-américaine. Crédit : Tahiti Nui Télévision
La plus grosse compagnie aérienne au monde s'intéresse à la Polynésie. Le vice-président régional de Delta Airlines côte ouest-américaine, Ranjan Goswami, est actuellement à Tahiti. Il est là pour deux jours dans le but de se rendre compte du potentiel touristique du Pays et rencontrer les acteurs locaux. Ce vendredi matin il s'est entretenu avec le ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou. Dans l'après-midi, il a rencontré les dirigeants d'Air Tahiti.

Delta Airlines, qui transporte chaque jour 600 000 passagers, se lance un nouvel objectif : renforcer sa présence à l'aéroport de Los Angeles.
Pour cela, elle va y construire un nouveau terminal. Ce dernier accueillera Delta Airlines et Air France et coûtera 1.9 milliard de dollars (190 milliards Fcfp). Début des travaux en 2017 pour une livraison prévue en 2020. 

Delta Airlines compte également ouvrir de nouvelles lignes directes et... s'appuyer sur son partenariat avec Air France, pour promouvoir la destination Tahiti. "On veut être sûrs que les gens comprennent bien que cette destination est fantastique. Je pense que les gens ont plutôt l'habitude de se rendre dans les Caraïbes ou à Hawaii. On veut leur faire comprendre que venir à Tahiti et facile, qu'ils peuvent avoir une bonne expérience sur Air France et avoir une expérience touristique vraiment unique en Polynésie", explique Ranjan Goswami. 

Le partenariat entre Delta Airlines et Air France existe depuis de nombreuses années. Mais la demande des touristes américains pour la destination Tahiti et ses îles a augmenté. Le marché nord-américain est le plus important en matière de Tourisme avec 63905 touristes en 2015 (+2.6 % par rapport à 2014)

Grâce à un accord avec Air Tahiti, il sera également possible de voyager, par exemple, de Chicago à Rurutu ou de Fakarava à New- York en seulement deux escales, avec des temps de transits réduits et sans besoin de récupérer ses bagages. "Vous pourrez prendre un seul billet par exemple pour aller de Bora Bora à Las Vegas ou New York ou là où vous voulez aller", annonce Ranjan Goswami. 

Le P-dg d'Air Tahiti Nui évoquait début septembre un problème de capacité hôtelière en Polynésie. Pour Ranjan Goswami, la Polynésie devient une destination populaire et a effectivement besoin de plus d'hôtels. Mais le gouvernement lui a assuré comprendre et travailler sur un plan pour créer de la capacité supplémentaire.
Pour le vice-président régional de Delta Airlines côte ouest-américaine, il y a cependant d'autres manières de se loger pour les touristes comme le Airbnb ( plateforme communautaire de location et de réservation de logements de particuliers). Les croisières sont aussi un moyen d'éviter les hôtels. "Beaucoup de gens veulent venir en Polynésie et explorer toute la Polynésie en prenant une croisière. Pas besoin de construire un nouvel hôtel pour cela", souligne Ranjan Goswami. 

Le ministre du Tourisme Jean-Christophe Bouissou a par ailleurs déclaré à Tahiti Nui Télévision que cette volonté de Delta Airlines permettrait d'assurer la réussite de projets touristiques tels que le Mahana beach. 
 
Rédaction web avec Tamara Sentis







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017