SOCIÉTÉ

Création d’un observatoire de la scolarisation des enfants de moins de trois ans


Mercredi 28 Février 2018 à 15:13 | Lu 869 fois

CONSEIL DES MINISTRES - Ce mercredi, le Conseil des ministres a acté la création d’un observatoire de la scolarisation des enfants de moins de trois ans, auprès du ministre en charge de l’Education.


Photo d'illustration. Archives Tahiti Nui télévision
Photo d'illustration. Archives Tahiti Nui télévision
le gouvernement a souhaité créer un "espace d’échanges et de concertation" pour  "élaborer des propositions et d’éclairer les décisions et actions entreprises par les équipes pédagogiques, les partenaires sociaux et les pouvoirs publics, en matière de prise en charge et de scolarisation des enfants de cette tranche d’âge. A chaque fin d’année scolaire, cet observatoire devra constituer un rapport de synthèse des travaux réalisés destiné au ministre en charge de l’Education".

L’observatoire aura pour missions :
            - d’accompagner et de suivre la politique de scolarisation des enfants de moins de trois ans, les effets du programme à travers les mesures d’écarts entre d’une part, les grandes orientations et d’autre part, les données réelles, et l’évolution des résultats dans les secteurs identifiés de la scolarisation précoce ;
            - de collecter, confronter et rassembler l’ensemble des données statistiques et sociologiques sur la petite enfance et sur la scolarisation des enfants moins de trois ans ;
            - de proposer des mesures d’améliorations au vu des projets de scolarisation précoce y compris des moyens en personnel formé pour accompagner ces projets ;
            - de proposer des études à effectuer en priorité pour améliorer les conditions de scolarisation précoce à partir des supports de formation des enseignants de classe maternelle ;
            - de diffuser les informations relatives aux moyens d’accueil existants en classe de sections des tout-petits, au travers d’instances nationales de formation et de productions de ressources comme l’Ecole supérieure de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR).

L’observatoire est présidé par le ministre en charge de l’Education ou son représentant et se réunira au moins une fois par année scolaire, soit sur convocation de son président, soit à la demande de la moitié des membres.


Compte-rendu du conseil des ministres


 

Les autres sujets abordés dans le compte-rendu du conseil des ministres : 

Régime du concours financier de la Polynésie française aux communes et à leurs groupements

Soutien du Pays aux communes de Hiva Oa, Ua Pou, et Hao

Réalisation de supports de communication pour les aides économiques AEPE, ACPR et AIM 

Mise à jour du code des impôts au 1er  janvier 2018

Création des zones de développement prioritaire de Hao et « Le Village tahitien »
 
Complément au dispositif d’aides à la production locale de viande bovine
 
Budget primitif du Centre hospitalier de la Polynésie française pour l’exercice 2018
 
Route de liaison Hakahau-Hohoi à Ua Pou 
 
Approbation du rapport de performance de la politique éducative du Pays 2015-2017







SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | RUSSIE 2018 | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018 | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | MissDragon2018