SOCIÉTÉ

Conducteurs de 70 ans et plus : la visite médicale est obligatoire


Mercredi 5 Septembre 2018 à 16:22 | Lu 1180 fois

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Les assureurs de Polynésie lancent une campagne de sensibilisation auprès des usagers de la route, et plus particulièrement des matahiapo.


Les conducteurs de plus de 70 ans sans certificat médical "s’exposent ainsi à de fortes amendes Source illustration : Cosoda
Les conducteurs de plus de 70 ans sans certificat médical "s’exposent ainsi à de fortes amendes Source illustration : Cosoda
On le sait peu mais à partir de 70 ans, la visite médicale est obligatoire si l'on souhaite continuer à conduire sur les routes du fenua. Elle doit être repassée tous les 3 ans. "Sans ce certificat médical, les plus de 70 ans ont toujours leur permis en leur possession, mais il n’est plus valable, et n’ont donc plus le droit de conduire", souligne dans un communiqué, le comité des sociétés d'assurance de Polynésie (Cosoda).

Les assureurs du fenua lancent une campagne pour rappeler aux automobilistes les dispositions à prendre. Les conducteurs de plus de 70 ans sans certificat médical "s’exposent ainsi à de fortes amendes, et même à une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans. Dès lors, en cas d’accident responsable, impossible d’être pris en charge par son assurance, ce qui peut engendrer des répercutions financières dramatiques."

Lorsqu'on vieilli, les réflèxes diminuent, la vue baisse, l'audition se dégrade et la prise de certains médicaments peut avoir des effets sur la conduite. "Les accidents impliquant les personnes âgées résultent souvent de la mauvaise perception des dangers ou de l’altération des réflexes et des capacités. Ils se produisent généralement face à des situations “complexes” : ronds-points, grands carrefours... Ils interviennent aussi fréquemment en intersection, avec une mauvaise perception de la vitesse (parfois excessive) du véhicule prioritaire ou la non-perception de ce dernier due à des problèmes de mobilité de la tête (arthrose cervicale)", détaille le Cosoda. 

Les assureurs soulignent qu'ils ne souhaitent pas "stigmatiser" les personnes âgées mais bien les informer et leur éviter des désagréments. Sans certificat médial, pas de permis valable, et donc pas d'assurance. 
Rédaction web 







SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Digital Festival Tahiti | Hawaiki Nui | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018