TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Condamnations : Oscar Temaru répond à René Temeharo


ELECTIONS - René Temeharo était l'invité du ve'a dimanche soir. Le représentant Tapura est sur la liste de la section 1 pour les territoriales. Dans un communiqué intitulé "René Temeharo se sent morveux et se mouche",le leader du tavini Oscar Temaru réagit à son intervention.


"Au journal télévisé du dimanche 8 avril 2018, M. Temeharo a évoqué des condamnations de Mme Valentina CROSS, M. Richard TUHEIAVA, et moi même.

M. Temeharo est un élève doué dans l’art de la tromperie et des amalgames, ce n’est pas nouveau, que ce soit au profit de son ancien maître Gaston Flosse, ou de son actuel mentor.

Les condamnations de ses colistiers concernent de l’ARGENT PUBLIC, l’argent de tous. Des colistiers qui ont utilisé leurs mandats précédents non pas pour servir le peuple, mais se servir et remplir leurs poches et celles de leurs copains.

Devons nous énumérer toutes les condamnations de ses ami(e)s ? Nous pouvons renvoyer à un article de Radio 1 du 28 mars 2018 intitulé « Les casseroles judiciaires des candidats » énumérant 9 membres du Tapura huiraatiraa, Président, Ministres, Maires, Sénatrice et autres confondus… pour 3 détournements de fonds publics, abus de bien social, 5 prises illégales d’intérêts, trafic d’influence, ingérence…

Ce type de condamnation est indigne d’un élu et devrait conduire automatiquement à une inéligibilité de 30 ans MINIMUM. Ces condamnations entachent la politique et poussent les électeurs, surtout les jeunes, à l’abstention.
L’article de Radio 1 susvisé pointe aussi des colistiers du Tahoeraa et même du Te ora api no Porinetia, concernés par des condamnations et/ou mises en examen.
RIEN CONCERNANT LE TAVINI HUIRAATIRA : aucun nom.
Car nos colistiers n’ont jamais détourné d’argent public !
Je n’ai moi même jamais été ni mis en examen, ni condamné en 40 ans de politique ! Malgré les rares tentatives à mon encontre, en matière de diffamation, j’ai toujours été relaxé et reconnu non coupable. M. Temeharo est un MENTEUR.
Est-ce pour mieux faire oublier que lui-même a été condamné en 2009 pour emploi fictif ?

Mme Cross a essuyé une condamnation pour diffamation ? Elle porte cette condamnation comme une médaille, celle de la vérité et de la dénonciation des marges abusives en matière de tarif d’électricité. Cette affaire est d’ailleurs toujours en cours devant la Cour d’appel.

M. Tuheiava a subi une sanction disciplinaire, victime d’une véritable cabale contre un avocat indépendantiste. Sa sanction ne concerne cependant que sa vie professionnelle et nullement son mandat public. Au contraire, son bilan en tant que sénateur est très honorable. Il n’a jamais détourné d’argent public.

C’est pourquoi nous profitons de ce communiqué pour réitérer notre appel à la jeunesse samedi 14 avril 2018 :
VENEZ DENONCER LA CORRUPTION QUI GANGRENE NOTRE PAYS !
Et soyez assurés qu’au Tavini, nous pouvons être fiers de dire que nous n’avons pas de corrupteurs ou de corrompus sur notre liste pour les territoriales 2018
Mäuruuru e te aroha Ia rahi.



Jeudi 12 Avril 2018 à 12:40 | Lu 4731 fois






Territoriales 2018