SOCIÉTÉ

Centres de loisirs : à Paea, les futurs professionnels de l'animation se forment


Lundi 9 Avril 2018 à 15:51 | Lu 619 fois

VACANCES - C’est le brevet indispensable pour devenir animateur. Dès l'âge de 17 ans, les jeunes peuvent commencer leur formation pour avoir le brevet d'aptitude qui permet d'encadrer des mineurs pour les loisirs. A Paea, le centre Tarevareva prépare ces futurs professionnels de l’animation ainsi que les futurs directeurs de centre de loisirs.


300 jeunes se forment au Bafa chaque année. Bien qu’il s’agisse d’un diplôme non professionnel, il sera un atout sur le CV de ces futurs animateurs pour encadrer des enfants en école ouverte, en centre de vacances ou encore en week end éducatif en internat. Pour Domino, cette formation est aussi un moyen de prendre de l’assurance . "D'habitude, je n'arrive pas à prendre la parole. Maintenant j'ai confiance, je me lance", témoigne la jeune femme. 

Pendant 8 jours, les stagiaires ont abordé les différentes structures d’accueil selon les âges des enfants. Ils ont appris à animer des jeux et des activités ludiques. Ils sont prêts pour poursuivre les 2e et 3 étapes du BAFA. 
Le centre Tarevareava forme aussi les futurs directeurs de centre de vacances et de loisirs.

En chiffres

En 2009, la Polynésie comptait 300 centres de vacances. 22 671 enfants y avait séjourné. 
En 2016, ce chiffre a chuté : seuls 12 654 enfants ont été accueillis en centre de vacances. 
L'année dernière en 2017, ils étaient 13 286. Le nombre de centres est passé à 219. 








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018