SOCIÉTÉ

CHPF : vers un protocole d'accord ?


Jeudi 4 Juin 2015 à 17:54 | Lu 341 fois

SANTE. Après plus de deux heures de négociation, Mireille Duval, secrétaire générale de SPCHDT/CSTP-FO, a déclaré que les syndicats étaient "satisfaits des réponses" des ministères de la Santé et de la Fonction publique.


Photo d'archives
Photo d'archives
Mardi, les négociations entre les syndicats et la direction du Centre hospitalier de Taaone (CHPF) n'ont pas pu aboutir. Le directeur n'avait pas la compétence pour se prononcer sur quatre points de revendication. Hier mercredi, la grève générale a donc démarré au CHPF. 

Ce jeudi, les grévistes ont rencontré le ministre de la Santé Patrick Howell. Les quatre points de revendication qui n'avaient pu être débattus avec le directeur ont donc pu être évoqués. Après plus de deux heures de négociation, Mireille Duval, secrétaire générale de SPCHDT/CSTP-FO, a déclaré que les syndicats étaient "satisfaits des réponses" des ministères de la Santé et de la Fonction publique. De nouvelles propositions de la direction du CHPF auraient également été faites. "Nous devrions arriver à conclure ce soir quelque chose de très favorable", a déclaré la syndicaliste. Les négociations devaient encore se poursuivre dans la soirée. 

Mireille Duval, secrétaire générale de SPCHDT/CSTP-FO



Tags : grève, santé, social





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 12:07 77 infractions relevées lors de contrôles routiers

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018