SOCIÉTÉ

CGPME: " L’image de la Polynésie française est une fois encore écornée"


Vendredi 19 Mai 2017 à 09:34 | Lu 810 fois

GREVE - Dans un communiqué, la CGPME revient sur les grèves en cours, et appelle les protagonistes à trouver très rapidement une issue favorable à la sortie de ce conflit social.


Constatant la "situation préoccupante dans laquelle se trouve notre pays, victime de la vague de grèves en cours", la CGPME appelle "les protagonistes à trouver très rapidement une issue favorable à la sortie de ce conflit social".

Rappelant que " les conséquences catastrophiques de ces différents blocages pèsent lourdement sur notre économie et nuisent gravement à la bonne santé des entreprises de Tahiti et des iles", la CGPME constate que " l’image de la Polynésie française est une fois encore écornée, à nouveau victime de l’irresponsabilité d’un syndicalisme d’un autre temps".

Pour la confédération des petites et moyennes entreprises, " Il est triste de constater que notre pays est une fois encore victime d’une poignée d’irréductibles qui ont fait de la prise d’otages un recours habituel du syndicalisme local".  "Bloquer plus pour gagner plus !!!" conclut le communiqué.
 
Rédaction Web 







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Décembre 2018 - 18:00 La consommation de tabac en baisse au fenua

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | Hura tapairu 2018 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | HEIVA 2018 | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018