FAITS DIVERS

CET de Hitia'a : 4 ans de prison avec sursis pour Edwin Teraiharoa


Mercredi 23 Janvier 2019 à 09:23

JUSTICE - Les gérants de la SARL du CET de Hitia’a, Edwin Teraiharoa et son épouse ont été jugés mardi au tribunal correctionnel. Non présent à l’audience, le couple est accusé d’une série d’abus de biens sociaux.


Photo d'illustration. Archives Tahiti Nui Télévision
Photo d'illustration. Archives Tahiti Nui Télévision
Entre 2013 et 2015, ils auraient effectué 72 retraits du compte de la société à des fins personnelles, notamment pour des voyages en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis où ils se rendaient régulièrement dans des casinos. Montant total du préjudice : 62 millions de Fcfp.

La procureure a requis 4 ans de prison avec sursis dont 3 ans de mise à l’épreuve, l’interdiction de gérer une entreprise, des dommages et intérêts et une amende de 10 millions de Fcfp chacun.

Edwin Teraiharoa a été condamné à 4 ans de prison avec sursis, 10 millions de Fcfp d'amende, une interdiction définitive de gérer une entreprise. Son épouse écope quant à elle de 2 ans de prison avec sursis et d'une interdiction de gérer une entreprise. 

"Il n'y a jamais eu d'abus de biens sociaux de notre part", affirme Edwin Teraiharoa qui assure que l'enquête menée par la gendarmerie n'a rien prouvé. Il évoque des jalousies : "pour moi il y a des gens derrière tout ça (...) c'est parce que je suis un homme qui réussi dans les affaires". Il se demande enfin pourquoi "on n'a pas demandé l'avis d'experts" dans cette affaire. 

Edwin et sa femme vont faire appel de la décision du tribunal. 


Rédaction web 






SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes