SOCIÉTÉ

Boyer obtient gain de cause devant le tribunal administratif


Jeudi 10 Janvier 2019 à 10:02

JUSTICE – La société Boyer, qui contestait en référé devant le tribunal administratif (TA) l’élimination de sa candidature du marché de construction du futur Swac de l’hôpital, vient d’obtenir gain de cause. Le TA ordonnant ce jeudi au Pays de reprendre la procédure au stade de l’analyse des offres, après avoir réintégré la candidature de la SAS Boyer.


(crédit photo : archives Tahiti Nui Télévision)
(crédit photo : archives Tahiti Nui Télévision)
Dans le cas qui oppose la société Boyer au Pays concernant l’attribution du marché de construction du Swac de l’hôpital de Taaone, le tribunal administratif a rendu sa décision ce jeudi.
 
En plus d’annuler toutes les décisions prises à compter du début de la phase d’analyse des candidatures (en particulier la décision du 11 décembre 2018, confirmée le 21 décembre 2018, portant élimination de la candidature de la S.A.S Boyer), le tribunal administratif enjoint également la Polynésie française de reprendre la procédure au stade de l’analyse des offres, après avoir réintégré la candidature de la société Boyer.
 
La société Boyer, éliminée par le Pays dans la course au marché de la construction du Swac de l’hôpital pour dossier incomplet, avait saisi le tribunal administratif en référé le 21 décembre dernier. L’audience a eu lieu mercredi, en présence de l’avocat parisien de la société, qui s’est attaché à démontrer que le dossier a été considéré incomplet à tort.
 
La société Boyer réintègre donc la course de ce marché à 2,7 milliards de Fcfp.
 
 
Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes