SOCIÉTÉ

Bora Bora : 70 personnes victimes d’une intoxication alimentaire


Mardi 26 Décembre 2017 à 17:18 | Lu 4357 fois

SANTE – L’institut de veille sanitaire a publié ce mardi son bulletin de veille sanitaire. Il concerne la première quinzaine du mois de décembre.


70 personnes ont été victimes d’une toxi-infection alimentaire collective (Tiac) à Bora Bora. C’est que révèle le dernier bulletin de veille sanitaire publié ce mardi. La tiac a été déclarée suite à un rassemblement de 200 personnes sur l’île. « Les symptômes ont disparu spontanément (personne n’a reconsulté le lendemain de l’évènement malgré les conseils du médecin) », indique le BVS. Le germe responsable de cette infection n’a pas été identifié. Aucun prélèvement n’a été effectué.
 
Le nombre de cas déclarés s’élève à 44 (23 cas en semaine 49 et 21 cas en semaine 50) dont 20 % d’enfants de moins de 4 ans. L’activité est en diminution par rapport à la quinzaine précédente.
 
Le nombre de diarrhée déclarés s’élève à 44 (23 cas en semaine 49 et 21 cas en semaine 50) dont 20 % d’enfants de moins de 4 ans. L’activité est en diminution par rapport à la quinzaine précédente.
 
 
Gastro-entérite à Salmonelle
Deux nouveaux cas de salmonellose ont été déclarés au cours de cette quinzaine. A la fin du mois de novembre, plusieurs cas avaient déjà été recensés du côté de la presqu’île. Les services du pays avaient ouvert une enquête pour déterminer l’origine de la bactérie.
 

Méningite à éosinophile
Un cas a été confirmé pendant la période.  Depuis le début de l’année 2017, 11 cas confirmés et 9 cas possibles ont été déclarés. 
 

Grippe
L’épidémie de grippe de type A est en baisse annonce le bureau de veille sanitaire. En semaines 49 et 50, 147 cas ont été signalés par les médecins du réseau sentinelle et 22 prélèvements de grippe positifs, dont 2 typés A(H3N2).
Depuis le début de l’épidémie de grippe A(H3N2) en semaine 40, 1301 syndromes grippaux ont été déclarés par le réseau de médecins sentinelles et 183 cas ont été confirmés par les laboratoires. 
 

Dengue
Le nombre de cas confirmés par les laboratoires s’élève à 23 (14 cas en semaine 49 et 9 cas en semaine 50). Pendant cette période, les cas confirmés étaient localisés à Tahiti, Bora Bora, Mangareva, Raiatea, Huahine, Rangiroa, Tikehau. Parmi les 23 cas confirmés près de la moitié étaient des enfants de moins de 15 ans et trois personnes ont été hospitalisées. 

Leptospirose
Trois cas ont été déclarés durant les semaines 49 et 50. L’activité reste faible. Depuis janvier, la majorité des cas se trouve à Tahiti et à Raiatea.













Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Janvier 2018 - 17:48 Prism : la 2e promo a fait sa rentrée

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2018 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017