CULTURE

Avant-première de "Gauguin, voyage de Tahiti"


Mercredi 18 Octobre 2017 à 15:35 | Lu 1008 fois

CINEMA - Gauguin, voyage de Tahiti est sorti en salle ce mercredi à Papeete. L’avant-première du film d’Edouard Deluc s’est déroulée hier soir à Papeete en présence du réalisateur, et des jeunes acteurs polynésiens. Les invités à la projection ont découvert ce long métrage consacré à la vie du peintre lors de son premier voyage à Tahiti en 1891.


Crédit photo: Edouard Deluc
Crédit photo: Edouard Deluc
Ils sont venus voir un film d’auteur, tourné en quasi-totalité à Tautira . Les personnalités du tourisme, de la culture , mais aussi acteurs,  figurants et techniciens étaient réunis mardi soir pour découvrir l’adaptation cinématographique du premier voyage de Gauguin à Tahiti. Sous le regard d’Edouard Deluc, le film raconte la vie complexe de l’artiste seul à croire en lui.

"C'est un film qui est particulièrement noir. Si Paul Gauguin a su suscité les passions en tant qu'artiste, il avait une personnalité qui a porté à critique, et même encore aujourd'hui", constate Nicole Bouteau, ministre du Tourisme.

Le film sorti en salle en métropole le 20 septembre a reçu un accueil mitigé. Le long métrage se focalise sur la déchéance du peintre qui après avoir rencontré l’amour va tout perdre, rongé par la maladie et la misère.

Edouard Deluc, le réalisateur tire l’inspiration du carnet de  voyage de Gauguin, Noa Noa. Un document à la fois journal intime et récit d’aventure selon le réalisateur. "Les enjeux intimes, artistiques et politiques étaient très forts. C'est un moment où la société polynésienne était en train de changer, et à la fin du film, les deux héros pleurent un monde qui n'existe plus. C'est à la fois une histoire d'amour, et un monde qui est en train de disparaître sous leurs yeux."

Absent à cette avant-première, Vincent Cassel a cependant adressé un message à l’équipe du film et au public. "Tourner ce film chez vous, a été une expérience extraordinaire, tous les jours." . Un public qui portera probablement un regard différent et plus indulgent sur ce film, que le public métropolitain.
 
Rédaction web avec Thomas Chabrol et Esther Parau-Cordette







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018