FAITS DIVERS

Arnaque Get easy : de nouvelles structures se créent


Jeudi 12 Février 2015 à 17:55 | Lu 5669 fois

Enquête. La gendarmerie met en garde les victimes de Get easy ainsi que le reste de la population du fenua qui pourrait être démarchée


Nous vous en parlions en novembre dernier : plusieurs familles polynésiennes ont été escroquées. Approchées pour investir dans des appareils de géolocalisation baptisés Get easy, elles avaient finalement perdu leur argent. Ce sont les banques qui avaient signalé au parquet d’importants transferts vers le Portugal et Macao. Une enquête a ensuite été ouverte  (lire ici). 
Les ventes en réseau ou ventes pyramidales de packs de géo-localisateurs ont été effectuées avec la complicité de promoteurs locaux, selon la gendarmerie. Le retour sur investissement promis était de... 300% sur un an. Le montant de la fraude a été estimé à environ 205 millions de Fcfp. 

Les premiers résultats de l'enquête ouverte par la section de recherche de Papeete ont conduit à l'interpellation de la "tête de réseau", une femme d'une cinquantaine d'années. Un promoteur et plusieurs protagonistes ont également été arrêtés.
"Des sommes, de l'ordre de plusieurs centaines de millions de Fcfp , qui étaient prêtes à partir ont été bloquées. Malheureusement, certains épargnants ont été floués", a annoncé le procureur José Thorel. L'enquête a permis de découvrir d'autres victimes de l'escroquerie qui se sont lourdement endettées. La victime qui a le plus perdu avait investi 5 millions de Fcfp dans Get easy...

La société, basée au Portugal, a rencontré des difficultés bancaires et quelques démêlés avec la justice. Les instigateurs de l'arnaque ont donc démantelé Get easy pour créer Igetmania. Les ex-adhérents de la société portugaise ont été une nouvelle fois sollicités pour participer à l'achat d'actions Igetmania d'une valeur de 200 euros (environ 20 000 Fcfp) pour "sauvegarder leurs investissements". 

Des réactions à cette manoeuvre se sont alors manifestées sur les réseaux sociaux. Un collectif de souscripteurs Get easy s'est mis en place, et une association dénommée Unasim propose aux victimes de l'arnaque une adhésion financière afin de mener une action judiciaire ou de négocier à l'amiable le remboursement des sommes investies. "Les sommes qui ont été perdues dans Get easy sont perdues sauf à ce que les autorités judiciaires, dans le cadre de l'entraide pénale internationale, puisse les récupérer par voie de saisie, ce qui est fort peu probable", déclare José Thorel. 

Ces collectifs et autres associations ne seraient donc que des arnaques, selon la gendarmerie. Elles auraient été mises en place par les leaders de Get easy pour leur permettre de poursuivre leur activité criminelle. 
"Aujourd'hui, les enquêteurs de la gendarmerie ont connaissance que de nouvelles structures, sous d'autres noms que Get easy, commenceraient à démarcher les épargnants polynésiens, donc tenteraient en réalité, de réitérer cette énorme escroquerie qui a été démantelée il y a quelques mois", explique le procureur de la République en Polynésie française. 

La gendarmerie met donc en garde les victimes de Get easy ainsi que le reste de la population du fenua qui pourrait être démarchée. "Le sigle Igetmania doit absolument attirer l'attention et faire l'objet d'une déclaration à la gendarmerie ou au Parquet, ainsi que l'association Unasime", prévient le procureur. De manière générale, "toute promesse de gain, de toucher un héritage, de toucher le gros lot à la loterie, doit être prise avec la plus grande vigilance. Et en aucun cas ne doit faire l'objet d'un virement par Western Union, ce qui est la meilleure façon de perdre son argent". Un autre élément permet de déceler une arnaque : les organisateurs sont toujours à l'étranger "de manière à échapper aux poursuites judiciaires françaises". 





Vos réactions
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

63.Posté par INFOS ESCROQUERIES le 16/08/2018 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers citoyens utilisateurs d’internet,

Vous pouvez être confronté à des organisations, des sociétés ou des individus malveillants vous proposant par courrier, téléphone, ou tout autre moyen de communication des services adaptés, des prêts à taux zéro, des héritages mirobolants , des agents d’Interpol etc…. Agissant souvent sous le couvert des pseudos ou de faux profils, ils vous demanderont de l’argent ou vous adresseront par la suite des factures correspondant à des prestations inexistantes. Il vous est évidemment loisible de saisir la brigade la plus proche de vous afin de porter plainte contre X. Par ailleurs, que vous soyez une entreprise ou un particulier, si vous pensez être victime d'une escroquerie, vous pouvez contacter INFOS ARNAQUES FRAUDES ET ESCROQUERIES au 07 0551 0307 Composée de policiers et de gendarmes, la plate-forme « INFOS ARNAQUES FRAUDES ET ESCROQUERIES» est chargée d'informer, de conseiller et d'orienter les personnes victimes d'une escroquerie. Le service est ouvert 24H / 24H du lundi au dimanche.
CONSEILS PRATIQUES :
- Ne jamais communiquer le numéro de carte bancaire pour le paiement d’un impôt ou le remboursement d’un crédit d’impôt, ni pour compléter vos coordonnées personnelles.
- Ne jamais envoyer de l’argent à un inconnu.
- signaler tout contenu ou comportement illicite que vous auriez rencontré dans votre utilisation d'internet en général.

Adresse mail : infos-escroqueries@consultant.com

62.Posté par Bernadette le 12/08/2018 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir, Je vous raconte mon histoire où mon expérience vécu sur le net.

Je m’appelle Bernadette GUIGOT et je suis victime d’une arnaque sentimentale sur le net. le prétendant s’appelle Marc Dubron médecin chirurgien a Nantes parti en mission humanitaire en Cote d’Ivoire et c’est fait bloqué sa carte bancaire et enlevé son passeport. On sympathise et au bout de quelque jour il me demande 900euro pour les frais de l’hôtel car il n’a plus de carte, ceci dit je me dis pourquoi pas et je lui envois via western union les 900euro. la semaine suivante il doit rentrer en France et par coup de mal chance il se fait attrapé a la douane car soit disant il avait des médicaments pour le stresse sur lui qui ne sont pas autoriser la bas mais en France oui, il me demande 2500€ pour les frais de son hotel , je le lui donne toujours par les mêmes moyens, deux semaines plus tard il opère un gamin qui décède et soit disant les parents richissime le poursuit en justice et là c’est la garde a vue pareil il demande encore des sous.

Cette fois les sommes sont plus importantes cela varie entre 27000€ et 35000€ pour lui éviter la prison, et c’est reparti je paye dernièrement il devait rentrer en France pour me rencontrer soit disant et là coup de mal chance il a un accident de la circulation et se retrouve a l’hôpital et là aussi les frais sont exorbitant car la bas tout est payant et les frais médicaux ne sont pas donner cette fois il demande 18000€ que je refuse de payer car je trouve cela pas normal alors il me demande de payer la moitié que je refuse aussi et au final se sera que 6000€ pour finir de m’amadouer je paye les 6000€ et il rentre encore un coup de mal chance il est opéré hier soir et dans le coma donc impossible de rentrer son médecin du nom de Julien Jeffren qui est fictif aussi me contacte via le Messenger de Marc Dubron et me met au courant de la situation là je me pose et réfléchie je me dis que cela fait quatre fois qu’il doit soit disant rentrer en vain je trouve cela louche. Là, J’ai commencé à douter de sa sincérité alors j’ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec Mr DANILE CHARPENTIER qui est un agent Interpole qui m’a beaucoup aidé. En effet, il m’a démontre que s’était de l’arnaque alors il m’a aidé à me faire rembourser avec un dédommagement. Je vous ai raconté mon histoire franchement c'est pas prudent d'être sur le net je vous propose de prendre contacte avec lui afin qu'il puisse vous aidez je vous laisse



ADRESSE E-MAIL : L. Daniel.charpentier98@GMAIL.COM /////////

Adresse E-mail : Daniel.charpentier98@gmail.com



Faites attention aux faux profils sur les sites de rencontre, pour les femmes victimes je vous propose de le contacté afin qu'il puisse vous aidez. Bernadette, merci de m'avoir écouter.

61.Posté par Christiane JODOIN le 08/08/2018 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour chers membres de ce forum,

Je partage le récit de mon histoire avec vous, car j'ai été victime d'une "ARNAQUE AFRICAINE" sous forme de "Romance Scamming".
J’ai gardé tous les documents pouvant me servir de preuves pour cette arnaque. J'ai lu sur un site des arnaques les différents témoignages, et je me rends compte que pour ma part, par rapport à d'autres personnes, la somme peut paraître minime.
Je m’appelle Christiane JODOIN âgée de 63 ans à la retraite de l’Education Nationale, j’habite à Paris 4 avenue de Bouvines 75011. Veuve depuis plus de 6 ans et dans le but de correspondre avec un homme de mon âge, celui avec qui je pourrai échanger et partager mes peines et qui en retour pourra me conseiller, je m’inscris alors sur un site de rencontre eDarling. J’ai fait la connaissance d’un certain Jean Bernard Dieulois le 12/12/2017 et pendant plusieurs mois, nous avions longuement dialogué par mail, au téléphone et sur Skype. Il réunissait tous les critères que je recherchais chez un homme : gentil, sensible et romantique. Lors de nos conversations, il m’a dit qu’il avait créé une fondation en Afrique pour aider des petits orphelins qu’il avait pris sous sa protection. Pendant tout ce temps nous nous sommes confié l’un à l’autre et il a eu le temps de gagner mon cœur. Un jour il m’annonça qu’il devrait effectuer un voyage en Afrique dans le cadre de sa Fondation et que cela devrait durer une semaine. Tous les jours il m’informait de ces activités en Afrique. Le jour où il devrait rentrer en France, tôt le matin nous avions échangé au téléphone mais après quelques heures un certain Laurent Faubert qui prétendait être le Gérant de sa fondation m’appela au téléphone pour m’informer que mon ami a fait un accident et qu’il ne pouvait plus rentrer comme prévu et qu’il serait dans un état comateux. J’étais toute confuse, durant deux jours je n’arrivais pas à le joindre, ni le gérant en question et donc je n’avais plus aucunes autres informations. Le troisième jour je reçois un appel de son propre numéro et il me disait qu’il avait besoin de mon soutient et que je devrais lui prêter 8500€ afin qu’il puisse faire face aux différentes analyses, et soins. Etant très inquiète pour sa santé je n’hésitai pas à lui envoyer les fonds via Money Gram en eux tranches comme il me l’a indiqué sur l’adresse de son gérant. Le lendemain je lui demande de m’envoyer quelques photos de l’accident et que je voudrais bien le voir sur le lit d’hôpital en appel en vidéo. Depuis ce jour plus de nouvelle de lui. Bien au début de notre rencontre, pour me prouver sa bonne foi, je lui avais demandé de me scanner ses papiers d'identité et permis de conduire afin que je sois rassurée, ce qu’il avait fait en son temps. En effet je n'ai pas une grosse retraite et ma situation financière est devenue catastrophique. J'ai reçu la première lettre d'un huissier de justice le 02/04/2018 à propos des 3 mois de loyer impayés. J’ai des soins médicaux à régler comme le dentiste alors que la banque ne paie pas les prélèvements de ma mutuelle. Elle a donc envoyé mon dossier au service recouvrement, ce qui m’a créé des frais supplémentaires et j'ai l'impression d'être dans un gouffre financier sans fin.
Le soit disant Jean Bernard Dieulois a repris contact avec mois par mail me demandant si j'allais bien et je lui ai répondu, que ça ira mieux quand il m'aura rendu les 8500 euros qu'il me doit. Depuis plus de nouvelles. J'ai évidemment porté plainte au commissariat de police, je suis allée au Tribunal de Grande Instance ainsi qu'à la Division Départementale pour la Protection des Personnes, mais pas de résultats. J’ai l'impression de me battre contre des moulins à vent. Ne sachant plus quoi faire, et ayant trouvé des coordonnées dans le témoignage d'autres victimes alors j’ai pris le risque de les contacter, j’ai également porté plainte au niveau de cette organisation. Mais malheureusement après leur enquête préliminaire tout était faux puisqu'il utilise des pièces d'identité volées à des français. Cela m'a été confirmé par l’Organisme International de Répression Contre la Cybercriminalité. Sur instructions de cette organisation j’ai repris contact avec lui ce qui a permis de le localiser. Au bout de quelques jours d’échanges il me demanda encore de lui envoyer de l’argent, ce que j’ai accepté de faire et comme il était déjà localisé et que les enquêtes ont permis d’avoir toutes les informations sur lui , l’équipe opérationnelle de cet organisme a pu mettre la main sur ce réseau d’escroquerie et grâce à la justice j’ai été remboursée car ces escrocs avaient de forte somme sur leurs différents comptes bancaires. J’exhorte tous ceux qui sont dans de cas pareil de les contacter.
Mails : service_de_recherche.en_cybercriminalite_inter@mail.com
internet_signalement_gouv_fr@europe.com
internet_signalement_gouv_france@mail.com
internet_signalement_gouv_france@outlook.fr

60.Posté par BRIGADE SIGNAL ARNAQUE le 23/07/2018 06:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Organisme International de Répression Contre la Cybercriminalité (OIRCC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début du second semestre de cette année afin que les victimes soient remboursées pour une fin d’année apaisée. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.

ADRESSE MAIL : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

59.Posté par AIDE VICTIME le 15/07/2018 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées sur une courte durée, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte a l'adresse suivante pour l’éradication de ce fléau.

Adresse mail : cellule.anti.cybercriminalite@solution4u.com
/ Cellule (point) anti (point) cybercriminalite (point) (arobase) solution4u(point) com

58.Posté par Bernadette le 14/07/2018 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir, Je vous raconte mon histoire où mon expérience vécu sur le net.

Je m’appelle Bernadette GUIGOT et je suis victime d’une arnaque sentimentale sur le net. le prétendant s’appelle Marc Dubron médecin chirurgien a Nantes parti en mission humanitaire en Cote d’Ivoire et c’est fait bloqué sa carte bancaire et enlevé son passeport. On sympathise et au bout de quelque jour il me demande 900euro pour les frais de l’hôtel car il n’a plus de carte, ceci dit je me dis pourquoi pas et je lui envois via western union les 900euro. la semaine suivante il doit rentrer en France et par coup de mal chance il se fait attrapé a la douane car soit disant il avait des médicaments pour le stresse sur lui qui ne sont pas autoriser la bas mais en France oui, il me demande 2500€ pour les frais de son hotel , je le lui donne toujours par les mêmes moyens, deux semaines plus tard il opère un gamin qui décède et soit disant les parents richissime le poursuit en justice et là c’est la garde a vue pareil il demande encore des sous.

Cette fois les sommes sont plus importantes cela varie entre 27000€ et 35000€ pour lui éviter la prison, et c’est reparti je paye dernièrement il devait rentrer en France pour me rencontrer soit disant et là coup de mal chance il a un accident de la circulation et se retrouve a l’hôpital et là aussi les frais sont exorbitant car la bas tout est payant et les frais médicaux ne sont pas donner cette fois il demande 18000€ que je refuse de payer car je trouve cela pas normal alors il me demande de payer la moitié que je refuse aussi et au final se sera que 6000€ pour finir de m’amadouer je paye les 6000€ et il rentre encore un coup de mal chance il est opéré hier soir et dans le coma donc impossible de rentrer son médecin du nom de Julien Jeffren qui est fictif aussi me contacte via le Messenger de Marc Dubron et me met au courant de la situation là je me pose et réfléchie je me dis que cela fait quatre fois qu’il doit soit disant rentrer en vain je trouve cela louche. Là, J’ai commencé à douter de sa sincérité alors j’ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec Mr ROBERT LAPOUGE qui est un agent Interpole qui m’a beaucoup aidé. En effet, il m’a démontre que s’était de l’arnaque alors il m’a aidé à me faire rembourser avec un dédommagement. Je vous ai raconté mon histoire franchement c'est pas prudent d'être sur le net je vous propose de prendre contacte avec lui afin qu'il puisse vous aidez je vous laisse son adresse ci-dessous :

ADRESSE E-MAIL : L.ROBERT.LAPOUGE10@GMAIL.COM ///////// Adresse E-mail : l.robert.lapouge10@gmail.com


Faites attention aux faux profils sur les sites de rencontre, pour les femmes victimes je vous propose de le contacté afin qu'il puisse vous aidez.

Bernadette, merci de m'avoir écouter.

57.Posté par odettebauer le 07/07/2018 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir

Mes salutations à vous Moi c’est Mme Odette Bauer je suis sur ce forum pour partager mon expérience. Voilà après mon divorce j’étais désespérée alors sur conseil d’une amie je me suis mise à écumer les sites de rencontre dans le but de faire un rencontre et refaire ma vie. Je suis tombé sur un monsieur du nom de Franck Paulin avec qui tout marchais bien au départ. Il me promettait le paradis. Je faisais tout pour le rendre heureux mais c’est plus tard que j’ai compris que c’était une grosse arnaque. Quand j’ai commencé à douter alors il a commencé à me faire du chantage etc. je devais toujours lui envoyé de l’argent et je lui suis envoyé déjà près de 30.000 euro. Il était en Afrique pour un problème de maladie du cœur. Mais heureusement que j’ai pu avoir pas le biais d’un ami le contact de l’inspecteur Bruno Benedetti de la Division de l’Interpole Charge de la Répression de la Cybercriminalité en collaboration directe avec la police française et j’ai expliqué mon problème et j’ai suivis leur instruction. On a fini ensemble par mettre la main sur ces malfrats et j’ai réussi à bénéficier d’un remboursement suivie des frais de dédommagement qui m’avait été arnaqué. Alors je suis ici juste dans le but de vous faire bénéficier de cette aide précieuse. Je venais de naître à nouveau et j’apprends à apprécier la vie alors je veux vous faire profiter de cette même opportunité. Si désormais vous avez un problème quelconque de tout individu impliqué dans l’escroquerie,de fausse histoire d’amour , de faux chèques , Paypal , de prêt a ne jamais recevoir , de vente de vente , de don de chèque , fraude ou n’importe quelle organisation contribuant à l’insécurité sur votre territoire via Internet de quelque façon , veuillez contacter l’adresse mail suivant ils pourront vous aidez : (lieutenant.bruno.b@gmail.com) Cordialement à vous Mme Odette Bauer.

56.Posté par Mariette le 07/07/2018 03:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Je me nomme Mariette, suite au problème vue sur les sites de rencontre, je viens pour intervenir et faire comprendre a toute personne ayant été victime d’une d’escroquerie ou d’une arnaque par e-mail ou par Internet qu'ils peuvent comme moi porter plainte auprès du service d’Interpol qui m'a permis de rentrer en possession de mes sous perdu plus un dédommagement sur une courte durée.
Je vous laisse l'adresse ci-dessous:

Mail : cellule.anti.cybercriminalite.120@gmail.com / cellule (point) anti (point) cybercriminalite (point) 120 (at) gmail (point) com

Vous contribuerez à la lutte contre la criminalité informatique.

55.Posté par FORUM INTERNATIONAL SUR LA CYBERCRIMINALITE le 21/06/2018 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers internautes,
Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développés.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui aurait collaboré avec les agents assermentés de lutte contre la cybercriminalité afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous exhortons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : signal.arnaque@mail.com

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

54.Posté par URIJC le 06/06/2018 06:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les actes de cybercriminalité ont touché 13.7 millions de français en 2016. Ce sont des infractions pénales commises sur les réseaux de télécommunication, en particulier Internet. Le terme couvre de multiples activités illicites : vol, fraude, escroquerie, chantage, piratage etc… la Gendarmerie s’est engagée dans la lutte contre cette nouvelle forme de criminalité. Ceci a nécessité de renforcer les structures centrales, territoriales et internationales existantes par des pôles techniques adaptés, la constitution d’un personnel formé et l’élaboration ainsi que la mise à disposition d’outils numériques performants. Le crime numérique étant protéiforme et sans frontières, il était aussi primordial de développer les relations avec de multiples acteurs combattant aussi ces activités criminelles, qu’ils soient publics (Police Nationale, Interpol, Europol) ou privés (associations des victimes, Office International de Répression Contre la Cybercriminalité, centres de recherches, etc.). Cette collaboration s’effectue au niveau national et international. La réussite de la montée en puissance de ces Unités de Renseignements et d’Investigations Judiciaires en Cybercriminalité (U R I J C) conditionne grandement la capacité générale de ces dernières en matière de cybercriminalité, à remplir avec efficacité et synergie leur mission à tous les échelons. Tout ceci a été possible grâce aux nombreuses victimes qui ont porté plainte et qui ont collaboré activement aves ces unités afin que ces cybercriminels soient mis hors d’état de nuire. Nous exhortons tous ceux qui ont été victimes de bien vouloir contacter ces unités à ces différentes adresses afin de contribuer à l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : urij_cybercriminalite@europe.com / urij_cybercriminalite@europamel.net

53.Posté par SIGNAL ARNAQUE le 24/04/2018 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

52.Posté par SIGNAL ARNAQUE le 23/04/2018 02:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérable. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte à l’adresse suivante pour l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net


51.Posté par OCLCTICBEFTI le 06/04/2018 06:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.

ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

50.Posté par Richard Leroux le 03/04/2018 06:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Info urgent aux victimes d'arnaques sur internet

Une association dénommé (oipcs) basé en Suisse et quelques pays d'Afrique dans le monde en collaboration avec la gendarmerie française a enregistré un nombre considérable de plaintes d’où certains escrocs arnaques nos paisible population à travers des sites de rencontre et d'annonce.L'Interpol est une organisation fédérale mondiale de la police qui à pour but d’arrêter les criminelles de tout genre et donc ne peut intervenir en faveur des victimes pour toutes formes escroqueries sur le net.Alors si vous avez été arnaqué sur la toile d'une : grosse somme d'argent, d'achats non conformes à la photo, de virement bancaire, de chantage sur le net, de faux maraboutage et faux compte, paypal, de fausses histoire d'amour pour soutirer de l'argent, de vente de voiture, de gay et lesbienne et de faux tirage a la loterie et Veuillez nous contacter en suivant ce lien en dessous pour qu'on vous aide.suivez nos message et contact sur ce lien : https://scoci4.wordpress.com

Telephone : EUROPE : +33644698567 / AFRIQUE : +22962405867

Email : oipcs.office@gmail.com / signal.oipcs@netc.fr

49.Posté par OCLCTICBEFTI le 29/03/2018 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.

ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018