CULTURE

Arepha, de Tahiti à Raraka


Dimanche 3 Mars 2019 à 11:15

PORTRAIT – Arepha Suhas est un jeune originaire de la Presqu'île de Tahiti qui a radicalement changé de vie en s'installant à Raraka, un atoll des Tuamotu dépourvu d’aéroport et qui ne compte que 50 âmes. Aujourd'hui, Arepha est un vrai Pa’umotu.


À Raraka, vous allez facilement remarquer ce jeune très actif dans tout ce qu'il fait. Il n'est pourtant pas originaire de cet atoll des Tuamotu. Arepha Suhas a quitté sa Presqu'île de Tahiti il y a quatre ans pour tout apprendre de la vie pa’umotu.
 
"C’est différent, sourit-il. C’est dur aussi, il faut se débrouiller, ce n’est pas comme à Tahiti. Là, tu es obligé d’aller à la pêche tous les jours, faire le coprah, s’occuper du parc à poissons…"
 
Son initiation a été rapide car, à Raraka, on vit encore en communauté. On pêche ensemble, on fait le coprah ensemble, on aide son voisin à construire sa maison. Ce ne sont pas les activités qui manquent au quotidien. Arepha a appris plus de choses en peu de temps sur cet atoll coupé du monde.
 
Aujourd’hui il se plaît bien à Raraka, même si ses parents lui manquent ainsi que les courses de va’a avec son club Maire Nui de Tautira.
 
Rédaction web avec Ingrid et André Vohi







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Mai 2019 - 20:48 Le Grand Théâtre au rythme disco

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Championnats du Monde U20 | Nescafé star | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes