SOCIÉTÉ

Après 37 ans, le Coco's laisse la place à un nouveau concept


Vendredi 17 Mai 2019 à 17:17

GASTRONOMIE - C’était l’une des grandes tables de Tahiti. Le restaurant le Coco’s vient de fermer ses portes après 37 ans d’existence. Le marché de la cuisine haut de gamme est devenue difficile. Les propriétaires ont un nouveau projet. L’établissement rouvrira prochainement sous une nouvelle identité.


Une page se tourne. Le Coco's disparaît pour laisser la place à un nouveau concept. Crédit Tahiti Nui Télévision
Une page se tourne. Le Coco's disparaît pour laisser la place à un nouveau concept. Crédit Tahiti Nui Télévision
Une page se tourne dans l’histoire de la gastronomie. Après 11 années à la tête du Coco’s, Thierry et Bénédicte Sauvage tirent un trait sur la cuisine gastronomique. Le couple passionné par la restauration lance un nouveau projet. "Pour nous c'est 11 ans d'histoire. On ne peut pas dire qu'il n'y a pas de pincement au coeur. Mais c'est une décision mûrement réfléchie. Ça fait deux ans qu'on y pense avec Bénédicte. La décision majeure c'est de stopper de faire de la gastronomie au sens où on l'entend, c'est-à-dire essayer de viser les étoiles dans notre esprit, l'excellence. Quand même c'est un beau projet : on le fait avec beaucoup d'enthousiasme, et on est vraiment aujourd'hui convaincu qu'on fait un choix judicieux", confie Thierry. 

> Plus proche de l'océan...

Pour sa réouverture, l'établissement se rapproche de l'océan. "On se rapproche encore de l'eau puisqu'on a cassé les barrières, physiquement : il y avait une barrière qui séparait le jardin de la plage : on l'a supprimée. On mettra quelque chose de plus léger. Et puis on fait un accès à la plage. C'est très important : pour que les gens puissent soit venir de la plage au restaurant, soit du restaurant aller sur la plage." 

En 1982 ,  la maison qui à cette époque s’appelait  L’Auberge du Vieux Montmartre devenait le Coco’s avec en cuisine Coco Pailloux, seul polynésien diplômé de l’école hôtelière de Paris.
En 2008 , Thierry et Bénédicte Sauvage rachètent l’établissement et visent l’excellence. Le Coco’s deviendra l’une des meilleures tables de Tahiti. "Quand on a repris le Coco's, pour nous c'était le meilleur restaurant de Tahiti et on voulait faire de l'excellence. On l'a fait. Je pense qu'on a réussi à avoir de très belles années, un très beau niveau de gastronomie. Beaucoup de gens nous l'ont dit, des gens nous ont attribué des étoiles, on a eu des chefs qui ont fait du très bon boulot..."

> La même équipe en cuisine

Le Coco’s ferme ses portes, mais en cuisine l’équipe ne rend pas son tablier. Bénédicte la pâtissière amoureuse du chocolat souhaite transmettre sa passion et se tourner vers un autre projet. "Quand on a plein de projets derrière, forcément c'est moins triste. (...) Je suis tellement heureuse de donner une nouvelle vie au Coco's (...) C'tait la condition avec mon mari de garder un oeil sur les desserts et faire les cartes des desserts de ce nouveau concept. On reste sur du bon produit, sur mon âme que je vais donner à ces desserts, qui seront un peu plus simples avec moins de décors en chocolat. Mais je réserve à côté une surprise à mes clients sur un autre projet." 

Et au menu du prochain établissement, l’éco responsabilité se retrouvera sur les tables et au comptoir avec de la vaisselle végétale et des produits locaux.
Rédaction web avec Thomas Chabrol







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Championnats du Monde U20 | Nescafé star | Pharmacies et Médecins de Garde | Festival des îles | TAHITI VA'A 2018 | Beach soccer | FenuaHeroes