SOCIÉTÉ

Allan Poilvet remporte le concours régional de meilleur apprenti de France


Jeudi 16 Mai 2019 à 15:31

GASTRONOMIE - Ce jeudi au lycée hôtelier, 3 jeunes candidats se sont affrontés afin de décrocher le précieux ticket pour la finale nationale du concours de meilleur apprenti de France.


Allan Poilvet a été récompensé. Crédit Tahiti Nui Télévision
Allan Poilvet a été récompensé. Crédit Tahiti Nui Télévision
C’est une première ! La finale régionale du concours de meilleur apprenti de France en spécialité cuisine froide, s'est tenue ce jeudi au lycée hôtelier de Tahiti. Trois jeunes candidats y ont participé : Angia Anderson, Manate Mau et Allan Poilvet, déjà médaillé d’or en duo en Australie et 1ère place au trophée Babette. 

Ces 3 élèves de l’établissement ont été notés par un invité de marque,  Jean-François Girardin, meilleur ouvrier de France. "C'est la première fois que je viens en Polynésie. C'est pour moi un grand bonheur de découvrir ce pays (...) Avant qu'ils commencent le concours, je leur ai tous dit de bien surveiller leur assaisonnement. Très souvent, même pour les concours d'adultes, on voit que ce n'est pas salé, pas assaisonné correctement. Enfin, ce n'est pas bon. Donc le maximum des notes, c'est sur le goût. Il faut qu'ils fabriquent un produit qui soit vendable à un client. Un produit qui soit vendeur. S'il est mal assaisonné ou pas bon, ça ne se vendra pas donc forcément on ne mettra pas de bonne note."
 

En vidéo, l'interview de  Jean-François Girardin, meilleur ouvrier de France

Quatre grands chefs cuisiniers du fenua faisaient également partie du jury : notamment Jérémy Martin de l’ancien hôtel Méridien Tahiti, Heiarii Hoiore de la Corbeille d’eau, Fabrice Metais de l’Auberg'in et Frédéric Plantecoste du Velvet.

Le concours s'est déroulé sur 5 heures. Les candidats devaient réaliser un plat et un dessert à partir d’un panier obligatoire et selon des techniques traditionnelles et non moins difficile de la cuisine gastronomique française.

C'est finalement Allan Poilvet qui a remporté la médaille d’or et un ticket pour la finale nationale de Meilleur apprenti de France qui aura lieu à Paris en octobre. "On a fourni un travail personnel et en groupe qui nous a permis d'avoir un bon niveau, pour les 3 candidats. J'ai réussi à faire la différence avec le dressage. Je ne m'attendais pas à ça, mais si je peux représenter au plus haut les couleurs de Tahiti, ça me fait plaisir. (...) Il ne faut pas trop être confiant parce que je sais qu'à Paris, ce n'est pas n'importe qui qui va concourir en national." 

Plus tard, Allan aimerait travailler dans la restauration à Tahiti, mais aussi aller à l'étranger pour se former. 

 








Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Juin 2019 - 14:40 Air Tahiti : de nouveaux ATR pour 2022 ?

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes