SOCIÉTÉ

All in One : un drame a frappé le groupe pendant La France a un incroyable talent


Mardi 20 Novembre 2018 à 11:18

DANSE - La vidéo de leur prestation à La France a un incroyable talent fait le buzz : les All in One Tahiti ont vécu une expérience "riche" en émotions en participant à l'émission de la chaîne M6 raconte une de leurs chorégraphes.


Source photo Facebook All in One
Source photo Facebook All in One
Le groupe participé aux championnats du monde aux États-Unis et s'est envolé de suite après pour Paris. Un rythme soutenu. Pour la France a un incroyable talent, les danseurs ont mixé plusieurs chorégraphies pour éviter d'en inventer de nouvelles et ainsi gagner du temps. 

>>> Lire aussi : Les All in one sur M6 le 20 novembre 

Leur participation à l'émission a été une expérience incroyable raconte la chorégraphe Ateliana. Même si le séjour a été très dur à supporter financièrement. Les All in One réalisent des prestations et reçoivent une aide du Pays mais cette aide n'est versée qu'en novembre. 
En métropole, le groupe a dû se loger séparément, chez des membres de leur famille habitant à 4 heures de route de Paris. "Dommage que la délégation de Paris n'ait rien pu faire, regrette le groupe sur les réseaux sociaux. C'est pour cela que nous voulons remercier Maeva et Tamatoa pour notre superbe séjour à Cherbourg. Aussi remercier la famille de Vai'a qui vers la fin a pu nous héberger et nous inviter à dîner."

>>> Lire aussi :  Vidéo - Standing ovation pour les All in One Tahiti dans "La France a un incroyable talent"

Une triste nouvelle a également terni leur voyage. La mère d'un des danseurs, Tehariki Harrys, atteinte d'un cancer, se trouvait en phase terminale. Le jeune homme a tout juste eu le temps de retourner au chevet de sa mère avant qu'elle ne décède. 
"Quand un des membres est touché, c'est tout le groupe qui se sent concerné", explique Ateliana. 

Le groupe explique d'ailleurs sur sa page que la danse exécutée dans l'émission diffusée ce mardi "est spécialement dédié à la maman de notre danseur (...) qui attendait le retour de son fils pour pouvoir partir tranquillement. C'était difficile pour chacun d'entre nous de voir un frère au plus bas (...) mais malgré tout ça, il a su terminer cette étape avec nous et rejoindre sa maman."


Rédaction web 

 








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juin 2019 - 11:47 Matahari Bousquet à la découverte de Makatea

SOCIÉTÉ | Miss France 2019 | FAITS DIVERS | CULTURE | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Européennes 2019 | Pharmacies et Médecins de Garde | FenuaHeroes