SOCIÉTÉ

Alban Ellacott est décédé


Jeudi 1 Novembre 2018 à 09:10 | Lu 1064 fois

HOMMAGE - Alban Ellacott est décédé ce jeudi des suites d'une longue maladie. Il avait 84 ans.


Alban Ellacott est décédé
Alban Ellacott a été notamment directeur du Port Autonome de Papeete de 1983 à 1984, ministre des Transports, des Postes et Télécommunications et des Ports de 1984 à 1986 et conseiller municipal à Papeete de 1995 à 2014.

Il était aussi très impliqué dans la vie associative. Il était membre fondateur de plus d'une quinzaine d'associations. Il était notamment président fondateur de l’Association Tainui-Friends of Hokule’a créée le 31 janvier 2014,  (protection et sauvegarde des océans, connaissances et pratiques ancestrales polynésiennes). 
Alban Ellacott a été fait chevalier de l'ordre de Tahiti Nui en juin 2014. 

La veillée se déroulera vendredi à son domicile à Punaauia à 19h30. L’inhumation se fera samedi à 9 heures au Temple protestant de Punaaiua, et la mise en terre à 11 heures à l’Uranie au 1er étage dans le caveau familiale.
Rédaction web 
 

 
 


Les condoléances du gouvernement 
 
 
Le président Edouard Fritch et son gouvernement saluent la mémoire d’Alban Ellacott qui vient de nous quitter à 84 ans.
 
Ingénieur des Ponts et Chaussées, il laisse l’empreinte d’un grand bâtisseur qui a participé à l’édification de toutes les infrastructures de notre Pays, à commencer par l’aéroport de Tahiti Faa’a.
 
Son caractère de pionnier l’a poussé à accepter de participer au premier gouvernement de Gaston Flosse juste après la promulgation du premier statut d’autonomie en 1984, en tant, bien sûr, que ministre de l’Equipement, des transports et des télécommunications.
 
Sa vie, il l’a encore mise au service du bien public en devenant adjoint au maire de Papeete, membre du CESC ou administrateur de la CCISM.
 
Homme de la mer, une vocation héritée sans doute de sa filiation d’un charpentier de marine, Alban s’est consacré à cette autre passion avec l’association des amis de Hokulea.
 
C’est un homme généreux, disponible pour les autres, humaniste doté d’une grande culture qui est parti cette nuit. Nos pensées amicales l’accompagnent vers sa dernière demeure et vont également vers sa femme, ses enfants et tous ceux qui l’aimaient.
 

 

Les condoléances de l'assemblée de la Polynésie


Le président de l’assemblée de la Polynésie française a appris avec tristesse le décès, cette nuit, de M. Alban ELLACOTT.
 
Rien ne peux mieux décrire son parcours que les mots qui furent prononcés à l’occasion de sa décoration en tant que chevalier de l’ordre de Tahiti Nui en 2014.
 
M. Alban ELLACOTT fut l’un des premiers polynésiens diplômés de la prestigieuse école nationale des ponts et chaussées. Fort de sa formation d’ingénieur, il ne tarda pas à mettre ses compétences au service du pays en dirigeant, pendant 20 ans, le service des travaux publics et des mines, entre 1964 et 1984. A ce titre il participa à la construction de presque toutes les infrastructures et ouvrages, ponts, routes, ports, aéroport et hôpitaux du Pays. Il exerça ensuite les fonctions de ministre des Postes et télécommunications de 1984 à 1986.
 
Membre du CESC, administrateur de la CCISM, conseiller municipal et adjoint au maire de Papeete, il occupa de nombreuses fonctions dans le monde associatif, et en particulier dans la navigation océanique ancestrale, puisqu'il fût président de l’association Tainui des amis de Hokule’a.
 
Son implication est sans équivalent, Alban ELLACOTT était également animateur de nombreuses associations de pêche en haute mer et membre assidu de l'Institut des Hautes études de Défense Nationale (IHEDN).
 
Ses mérites ont été reconnus puisqu'il était médaillé d’honneur de la jeunesse et des sports ; officier de l’ordre national du mérite ; commandeur dans l’ordre des palmes académiques ; et enfin commandeur de la confrérie du Tastevin du clos Vougeot.
 
M. Gaston TONG SANG tient ici à saluer la mémoire d’un homme généreux et disponible, doté d’une grande culture, aimant la vie et ayant le souci des autres.
 
En son nom personnel, en celui de l’ensemble des représentants et du personnel de l’institution, le Président de l’assemblée de la Polynésie française adresse à toute sa famille, ses plus sincères condoléances et ses pensées les plus attristées.
 
 

Les condoléances du maire de Papeete

Alban Ellacott, un homme hors du commun

J’apprends avec une grande tristesse le décès de mon compagnon et ami, Alban Ellacott, ce jeudi 1er novembre 2018, à l’âge de 84 ans. Alban était une personnalité extraordinaire, à nulle autre pareille, il laisse un grand vide au fenua et dans la société polynésienne auxquels il a énormément apporté tout au long de sa vie qui fut hyperactive.

Son parcours, disait-il, fut jalonné de hasards qui l’ont amené à devenir le premier ingénieur polynésien, puis directeur de l’Equipement à partir des années 1960 à une période où tout était à construire dans notre pays, en particulier l’aéroport de Tahiti-Faa’a et l’hôpital de Mamao.

Sa curiosité insatiable l’a poussé à explorer tous les archipels qu’il connaissait comme personne. Infatigable travailleur, visionnaire, il fut en avance sur son temps, lançant et concrétisant une quantité de projets dans de nombreux domaines.

Il fut ministre des Transports, des Postes et télécommunications et des Ports dans le premier gouvernement de l’autonomie en 1984, dont je faisais également partie et où j’ai pu apprécier son efficacité et ses qualités humaines.

Papeete, dont il était un enfant et où il a grandi, a eu la chance de bénéficier de ses compétences et de ses connaissances comme conseiller municipal et adjoint au maire. On lui doit notamment le premier réseau d’eau potable municipal de la Polynésie française.

Artiste, amoureux de la culture et de la langue polynésiennes, passionné par la mer et la navigation, la pêche n’avait aucun secret pour lui. Homme d’engagement, imprégné du sens du devoir et du respect, Alban Ellacott nous manquera beaucoup.

Le conseil municipal de Papeete et moi-même partageons la douleur et la peine de ses enfants, de sa famille et de son entourage. Nous leur adressons nos plus sincères condoléances et l’expression de notre compassion.

Michel Buillard


 







SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Hawaiki Nui | Beach soccer | Tahiti Pro Teahupoo | Digital Festival Tahiti | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018