SOCIÉTÉ

Aides pour les entreprises et importation de fleurs coupées


Mercredi 26 Avril 2017 à 15:44 | Lu 685 fois

CONSEIL DES MINISTRES - Le conseil des ministres s'est tenu ce mercredi, parmi les points abordés, l'attribution d’aides financières pour les entreprises et l'ouverture de quotas spécifiques d’importation de fleurs coupées pour la Fête des Mères.


Crédit photo: DR
Crédit photo: DR
Afin de booster l'économie, et ce dans le cadre de son plan de relance, le Pays a instauré deux dispositifs d’aides. Le premier porte sur une aide à l’équipement des petites entreprises (AEPE) afin de les accompagner dans leur projet de création ou de développement d’activité.

Le second instaure une aide pour la revitalisation des commerces de proximité et des restaurants (ACPR) afin de les accompagner dans leur projet d’amélioration de l’attractivité de leurs points de vente ou de restauration en Polynésie française.
Afin d’accompagner trois sociétés sollicitant l’une de ces deux aides, le Conseil des ministres a autorisé l’attribution d’aides financières pour un montant s’élevant à 2 234 000 Fcfp.

Depuis le début de l’année, 48 070 590 Fcfp ont été attribués à 40 entreprises au titre de l’AEPE et  50 093 500 Fcfp ont été attribués à 35 entreprises au titre de l’ACPR. Soit un montant global de 98 164 090 Fcfp attribués au profit de 75 entreprises.
 
 
Ouverture de quotas spécifiques d’importation de fleurs coupées pour la Fête des mères 2017
 
Les membres de la commission des fleurs coupées, lors de la réunion du 14 mars dernier, ont pris connaissance des prévisions de production de fleurs locales. Il a été constaté en particulier une offre insuffisante de roses (200 douzaines), et une baisse significative des récoltes d’alpinia ou opuhi (15 000 tiges au lieu de 19 000 tiges en 2016) et d’orchidées (13 400 tiges contre 19 000 tiges en 2016), selon les chiffres établis par le service du développement rural.

Les importations de fleurs coupées pour la Fête des mères, alloués aux fleuristes patentés exploitant un magasin régulièrement approvisionné, sont également en baisse ces dernières années. En tenant compte des demandes formulées par les fleuristes patentés référencés en tant qu’importateurs, le Conseil des ministres a décidé d’allouer, pour la Fête des mères 2017, un quota global de 13 875 tiges de fleurs, soit une baisse de 3% par rapport au quota alloué en 2016 (14 365 tiges de fleurs).

 
 
Autres points abordés:
- Schéma directeur d’aménagement du numérique de la Polynésie française
- Quotas d’importation de viande de porc
- Commercialisation de la farine de froment conditionnée en sacs de plus de 2kg importée dans le cadre d’un appel d’offres
- Mise en place d’hélistations pour les hôpitaux de Taravao et Moorea
- Aménagement de la déviation routière de Piki Vehine à Nuku Hiva
- Aménagement de la route entre le village d’Atuona et l’aérodrome à Hiva Oa
- Aménagement de la darse d’Omoa à Fatu Hiva
- Education : présentation du rapport de performance 2015-2016
 








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017