SOCIÉTÉ

Agent recenseur: pas un métier de tout repos


Jeudi 7 Septembre 2017 à 14:51 | Lu 3298 fois

PUNAAUIA - Le recensement de la population touche à sa fin. Les agents recenseurs ont encore une semaine pour achever de collecter les informations dans chaque foyer. Mais pour eux la tâche n’est pas aisée. En plus de devoir courir après les éternels absents, ils doivent aussi essuyer certains refus, parfois hostiles.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Etre agent recenseur, n'est pas de tout repos. D’autant qu’en cette période de recensement, certains petits malins enfilent des T-shirt vert pour se faire passer pour eux. Un problème qui complique encore davantage la tâche des vrais agents. Car si en général, ceux-ci sont plutôt bien vus, il y a toujours des mal embouchés qui ne leur réservent pas un bon accueil.

"Parfois nous sommes mal accueillis car les gens pensent que leur dossier iront directement aux impôts, alors que non. On leur précise que leur dossier va d'abord à l'INSEE puis ensuite à l'ISPF. Parfois on nous prend aussi pour des gens qui viennent repérer les lieux pour éventuellement venir les cambrioler après.", confie cet agent.

Il faut savoir que les informations que vous communiquez aux agents recenseurs sont strictement confidentielles. Aucune information ne peut filtrer vers les mairies ou les services de l’administration.

Ce que confirme, Elisabeth Castaner, superviseuse pour le recensement de la commune de Punaauia. "Les questions qui sont posées aux administrés sont vraiment faites pour éclairer les pouvoirs publics, créer des écoles supplémentaires, ou des crèches, des transports ou des maisons de retraite. Il faut que le chiffre de la population soit le plus clair possible."

Quant à la peur qu'ont certains de se voir augmenter la redevance communale, "Absolument pas.", assure Elisabeth Castener, "La confidentialité est assurée à 100%. Une fois le recensement terminé je rapatrie l'ensemble des données à l'ISPF. Les questions que l'on pose sur le confort du logement, servent à faire des statistiques sur le confort du logement. Cela n'a rien à voir avec les impôts."

La campagne de recensement prendra fin dans moins d’une semaine et pour l’instant, 75% du travail a été effectué sur Punaauia, par les 68 agents recenseurs. Ils doivent maintenant convaincre les derniers récalcitrants et courir après les éternels absents, car aucune maison ne peut être oubliée, quitte pour les agents à prendre sur leur week-end pour remplir leur mission.

Sachez que le recensement est obligatoire. Les personnes qui ne s’y soumettent pas sont passible d’une amende. Si vous êtes rarement chez vous, contactez le 40 47 34 47 pour vous faire recenser directement par téléphone.
 
Rédaction Web avec Tamara Sentis et Juliano Tautu
 






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017