FAITS DIVERS

Affaire Ravel: un cadre du haut-commissariat mis en examen


Jeudi 15 Février 2018 à 17:02 | Lu 2365 fois

JUSTICE - Le chef du service de la communication du haut-commissariat a été mis en examen ce jeudi matin pour complicité de trafic d'influence dans le dossier impliquant l’homme d’affaires Bill Ravel. Son avocate a annoncé qu’elle ferait appel de cette mesure.


En janvier,  comme le révélait TNTV, le juge d’instruction avait ordonné le renvoi de l'homme d'affaires Bill Ravel, de quatre de ses salariés dont Gaston Tetuanui et du syndicaliste Cyril Le Gayic devant le tribunal correctionnel après 9 ans d'enquête.  

Cette semaine, le juge d'instruction a relancé les investigations sur un autre volet de l'affaire : les soupçons de trafic d'influence concernant Jean-Christophe Bouissou et Bill Ravel. 

L’actuel porte-parole du gouvernement est suspecté d’avoir obtenu une somme d’argent en espèces de la part de l’hommes d’affaires. Et la justice soupçonne des contreparties.  

Le chef du service de la communication du haut-commissariat avait joué le porteur d’enveloppe mais avais assuré ne pas connaître son contenu. Ce fonctionnaire était placé depuis 2012 sous le statut de témoin assisté. Mais le juge d’instruction a finalement décidé de le mettre en examen.

Contactée, son avocate, Me Marie Eftimie-Spitz, s’est dit sereine pour la suite de la procédure.  "Il y a plus de preuves de son innocence aujourd'hui qu'en 2012, raison pour laquelle nous allons faire appel de la mise en examen », a-t-elle indiqué.
 
Redaction web
  







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | CULTURE | HEIVA 2018 | BUZZ | MONDE | SPORT | POLITIQUE | Tahiti Pro Teahupoo | Mister Tahiti | Festival des îles | RECORD DU MONDE UKULELE | FenuaHeroes | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | VA'A PORTRAITS | TAHITI VA'A 2018